Sortie de Thione Niang, la police s'explique (Sénégal)

La polémique enfle autour de l’affaire opposant Thione Niang à la police de sa localité, Bargny, dans la région de Dakar. Sur une vidéo d’une dizaine de minutes devenue virale sur les réseaux sociaux, le célèbre homme d’affaires accuse les forces de l’ordre de le harceler dans son domaine. Il prenait donc « à témoin » les populations pour ces violations de domicile qu’il subissait.

Dans un communiqué du bureau de relations de la police nationale relayé par senego, l’entrepreneur, connu pour son parcours réussi aux Etats Unis parmi les Jeunes Démocrates avec Obama, ne disposerait pas d’autorisation pour l’exploitation de son auberge. En effet le communiqué donne des détails sur les papiers détenus par le propriétaire. Il n’aurait qu’un certificat de dépôt, ce qui rend illégales les activités en cours dans cet hôtel.

Publicité

Le communiqué parle également d’une convocation servie à Monsieur Niang et auquel il n’aurait jamais répondu. La police lui reproche enfin de « jeter la confusion dan la tête des autorités et les populations ». Pour rappel dans sa vidéo Thion Niang interpelle directement le ministre de l’intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, pour mettre fait aux agissements de la police.

Sénégal : se sentant en insécurité, Thione Niang prend à témoin ses followers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité