Théophile Yarou : « Actuellement beaucoup veulent nous voir divisés »

Théophile Yarou ne sera pas un va-t-en-guerre de plus au sein du parti FCBE. Invité le lundi dernier sur l’émission 100% Bénin de Sikka Tv, le secrétaire exécutif national adjoint des Forces cauris pour un Bénin Émergent a joué la carte de l’apaisement, contrairement à Eugène Azatassou et autre El Farouk Soumanou. L’ancien ministre a clairement fait savoir que sa formation politique sortira victorieuse des prochaines élections communales si les membres restent unis.

« Nous allons gagner en restant ensemble. Notre parti ne peut pas aller aux élections et espérer gagner en mettant de côté une partie des cadres » a-t-il déclaré. «Actuellement beaucoup veulent nous voir divisés » Ils travaillent même pour ça. Nous aussi nous allons travailler pour être unis désormais, a-t-il poursuivi.

Publicité

« Personne, ni moi ni Paul Hounkpè, ne peut désavouer le président Boni Yayi »

L’ancien ministre est revenu par exemple sur les propos qui lui ont été prêtés dans les médias. En effet, une certaine presse avait laissé croire qu’il avait désavoué le président Boni Yayi. Pour Théophile Yarou, c’est totalement faux. Il dit avoir juste signifié qu’il ne revenait pas au président d’honneur d’organiser un congrès conformément aux textes du parti. « Personne, ni moi ni Paul Hounkpè, ne peut désavouer le président Boni Yayi » assure-t-il.

Revenant sur la participation aux prochaines communales, le secrétaire exécutif national adjoint a indiqué qu’il est important pour le parti d’y aller parce que ne pas s’y rendre serait un signe de lâcheté. En plus, il est important de préserver le patrimoine du parti. C’est à dire son ancrage sur tout le territoire national.

Restaurer l’Espoir fait l’opposition après une déception

Participer à ces communales serait également une manière de donner une chance à l’opposition d’avoir un candidat pour la présidentielle de 2021 en prenant tout au moins 16 mairies parce que FCBE est aujourd’hui le seul parti qui peut être qualifié de parti d’opposition par principe au Bénin.

Les autres ne peuvent pas le revendiquer, même pas Restaurer l’Espoir, fait-il savoir. Le parti de Candide Azannai de son point de vue s’est rangé du côté de l’opposition après une déception.  

Publicité

2 réponses

  1. Avatar de Tchango2020
    Tchango2020

    Les roublards ont entamé leur mission de baliser le chemin des 2021 pour la réélection de Talon. Que des traîtres sans couilles

  2. Avatar de OLLA OUMAR
    OLLA OUMAR

    Yarou , les béninois ne sont pas dupes , vos jeux de division des fcbe crèvent les yeux , et toi et hounkpe sentez le souffre à force de négocier en souterrain avec le diable talon , et on sait ce qu’il a fait de la RB du PSD etc .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité