,

Covid-19 au Bénin : Les syndicats pour la délocalisation des marchés

La pandémie du coronavirus ne laisse pas de marbre les centrales et confédérations syndicales du Bénin. Dans une déclaration conjointe faite hier mercredi 08 avril à la Bourse du travail, elles proposent au gouvernement de multiplier l’installation des dispositifs de lavage des mains dans les localités en sollicitant les autorités locales: de réduire et de réguler l’animation des marchés en autorisant uniquement la vente des denrées alimentaires. Elles souhaitent même que ces marchés soient délocalisés sur des sites qui facilitent leur régulation et le respect des mesures de sécurité.

En faveur des populations, ces confédérations et centrales syndicales proposent à l’exécutif de prendre des mesures de contrôle des prix pour protéger le pouvoir d’achat des citoyens ; assurer la disponibilité de stock tampons des denrées alimentaires et créer des boutiques témoins sur toute l’étendue du territoire national afin d’éviter l’évasion des réserves alimentaires. La Csa-Bénin, la CGTB, la Cosi-Bénin, la Csub, l’UNST et la CSPIB invitent aussi le gouvernement à instruire les autorités communales et locales pour la mise en place de comités de vigilance en soutien aux forces de sécurité.

Publicité

Alléger la présence du personnel dans les administrations publiques…

Elles proposent même à l’exécutif de passer à la répression des actes de violation des prescriptions de sécurité. En ce qui concerne le cordon sanitaire, les partenaires sociaux, préconisent son extension à l’ensemble des localités du pays ou bien de créer plusieurs cordons fonctionnels dans les autres départements. Quant au port de masques elles souhaitent que les autorités rendent disponibles et gratuits ces instruments de protection.

Afin de limiter les contacts, elles préconisent au gouvernement d’alléger la présence du personnel dans les administrations publiques et privées en instaurant un système de rotation ou de mise en congés administratif. Pour finir, les centrales et confédérations syndicales ont exprimé leur compassion aux familles et personnes affectées par la Covid 19 et saluent l’engagement des agents de santé et des forces de sécurité qui se retrouvent sur la ligne de front.

2 réponses

  1. Avatar de Zansoukpè
    Zansoukpè

    Qui écoute encore ces zombies là

    1. Avatar de madampol
      madampol

      De très bonnes idées. C’est rare de les voir faire des propositions constructives et le gouvernement qui manifestement est à court de stratégies cohérentes devrait les écouter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires