,

La moisson de quatre ans de rupture : fruits amers et propagande sur fonds publics

Photo archives: Presidence benin

Nous avons assisté au mois d’Avril à une offensive du pouvoir de Mr Talon au sujet du bilan du gouvernement, ce à un an de la fin de son mandat.  Nous avons eu droit à des images sorties tout droit des agences de publicité, emballées sous le titre ronflant « le temps des moissons ». Comme si cela ne suffisait, la télévision Talon – car c’est ainsi qu’il faut appeler l’ORTB monopolisé aux fins de propagande gouvernementale- nous infligera le défilé des ministres, chacun se prêtant aux questions obligeantes des journalistes.  Pour couronner le tout, c’est un panégyrique de Mr Talon qui nous est imposé à travers une heure de publi-interview avec le préposé à la communication du palais. Pour un gouvernement qui dit ne pas vouloir le culte de la personnalité, bravo.

Mais derrière l’auto-encensement du gouvernement quelle est la réalité ?

Le gouvernement Talon s’illustre dans le camouflage des données chiffrées, l’auto-congratulation sur la base de chiffres provisoires ou communiqués de soi-disant experts,  traduisant devant des juridictions d’exception les journalistes contestant les affirmations gratuites (comme l’annonce du taux de croissance avant la clôture de l’exercice !). A titre d’illustration, l’indice de la Banque Mondiale mesurant «l’ Évaluation de la méthodologie en matière de capacités statistiques  (échelle de 0 à 100) » est passé de 50 en 2016 à 30 en 2019. Depuis son arrivée au pouvoir le gouvernement Talon n’a publié aucune enquête sur la mesure de la pauvreté, mais nous inonde des tonnages de coton.

Publicité

Nous utiliserons principalement ( exclusivement pour les graphiques) les quelques données fiables disponibles sur le site de la Banque Mondiale (https://donnees.banquemondiale.org/pays/benin?view=chart) pour relativiser les prétendues performances économiques exceptionnelles du gouvernement Talon et mettre l’accent sur ses choix qui traduisent un profonds mépris du peuple. Ces données acceptées par la plupart des économistes sont pour l’heure disponibles jusqu’en 2018 car il faut souvent une année pour collecter et traiter les données contrairement aux chiffres avancés lors des discours officiels.

Croissance réelle mais pas exceptionnelle vu du Bénin ou de la sous-région

Tous les ans, le président nous claironne que la croissance est au rendez-vous. C’est un fait.  Mais le monde entier était en croissance dans la période, sans que les populations en tirent grand profit. Le taux de croissance au Bénin (passé de 3.96% en 2016 à 6,86 en 2018) n’est pas une exception au Bénin, son prédécesseur Yayi Boni décrié ayant réalisé un taux de 7,9% en 2013, sans parler des 8,97% de Soglo en 1990.

Dans la sous-région le Bénin (6,86%) fait moins bien que la Côte d’Ivoire (7,43%) et à peine mieux que le Burkina en 2018 ( 6,83%) et pas très loin devant le Niger (6,48%). Comme on le voit sur les graphiques ci-dessus, il n’y a pas de quoi pavoiser et le constant défilé de soi-disant experts, les discours lénifiants à la tribune de l’Assemblée nationale ne remplacent pas une politique économique créant une croissance forte permettant de réduire la pauvreté (7% à 10% sur la durée).

Le port de Lomé fait trois fois le tonnage du port de Cotonou sans les belges

Faut-il commenter les rodomontades sur le port et les coups de poignard dans le dos aux dockers  par le gouvernement qui en a confié la gestion a PAI. Les statistiques de tonnage pour 2018 ( voir graphique ci-dessous) montrent que le tonnage a baissé sous le gouvernement de la rupture après un plateau sous le régime YAYI. Faut-il croire que l’on accuse son chien de rage pour le noyer ? Pendant ce temps le port de Lomé dont la gestion n’a pas été confiée à des étrangers prend la première place dans la sous-région avec plus d’un million (1,193 millions en 2018) d’équivalent container de 20 pieds , triplant le volume du Port de Cotonou  et passant devant les ports de Lagos, Tema et Abidjan si l’on croit TogoFirst citant les statistiques de la CNUCED.

Publicité

Jean F C. HOUESSOU

Consultant

Atlanta Usa

13 réponses

  1. Avatar de fabiola
    fabiola

    qui se presente pour remplacer talon en 2021? lES BENINOIS VEULENT DU CHANGEMENT. Merci d’avance de ne pas vous représenter, vous ne ouvez pas faire mieux.

  2. Avatar de DEGBENON
    DEGBENON

    Bonne analyse. Je parie que l’auteur ne vie pas sur le sol béninois car cette race de personne courageuse a disparu du territoire béninoise depuis l’avènement de la rupture. Mais ce que je sais tous passe.

  3. Avatar de ZATIN
    ZATIN

    Il voulait nous entuber avec ses graphiques mal à propos. Va te cacher…Viens sur le terrain sentir l’engouement des populations pour la qualité des politiques publiques…des fruits déjà doux qui augurent le miel

  4. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    Taux de croissance réel mais parmi les plus faibles de la sous-région, ça s’appelle du rattrapage sans impact sur le niveau de vie des béninois. Port loin du niveau de celui de notre voisin.
    Ce n’était – de mon point de vue – pas mieux durant la mandature précédente, mais vu le remue-ménage et les violences, on se serait attendu à beaucoup mieux au bout de 4 ans. Stricto sensu, SOGLO avait fait mieux sur le plan économique, malgré la dévaluation du CFA, prise de plein fouet par l’Afrique.
    Ambiance politique ? Libertés publiques ? Je vous laisse juges…
    \\\\ ///
    (@_@)

  5. Avatar de OLLA OUMAR
    OLLA OUMAR

    Et des débiles comme dodjivi et agadjavimoncul , et autres klébés de talon d’ânonner ,  » augmentation de coton , mais oublient de dire que ce coton est presque en totalité exportée brute , et revient au bénin sous forme de masques et autres pour boucher leurs gros nez de vampires

  6. Avatar de DODJIVI
    DODJIVI

    Démonstration hasardeuse et sans aucune consistance.,
    1) Tous les gouvernements au Bénin, en Afrique et au monde disposent d’un budget de communication leur permettant d’informare les populations sur la mise en œuvre des actions publiques,Le gouvernement de Talon n’innove en rien, Du reste , il avait opté pour la normo communication mais à cause des gens comme vous, spécialistes de de la désinformation, il a choisi l’offensive. Personne ne peut le lui reprocher car il doit un bilan au peuple pour faire connaître aux populations les résultats de la mise en œuvre du plan d’action du Gouvernement
    2) Tu ne nous apprends rien sur le taux de croissance de l’économie béninoise..,tu parles de croissance réelle mais pas exceptionnelle… Moi, je te cite le chiffre sur la production de coton qui est exceptionnelle et qui est à l’actif de Talon. Réfères-toi aux données de l’UEMOA et du FMI et tu constateras que le Bénin a réalisé de très bonnes performances à l’échelle de l’UEMOA dans tous les secteurs
    3) Les performances du Port de Lomé sont les résultats d’une gestion rigoureuse et avisée assortie d’assistance technique de partenaires étrangers dont le Port d’Anvers, ce qui a permis ces résultats extraordinaires. Depuis 6 ans , le Port de Lomé est dirigé par un seul DG, à savoir le Contre Amiral Fogan Adégnon. Au Bénin, 10 Directeurs Généraux se sont succédé au Port de Cotonou durant les 10 ans du pouvoir de Yayi Boni….. Si tu estimes qu’aucune réforme n’est indispensable dans ce secteur, c’est que toi-même tu es problématique…
    4) Au total, du bruit pour rien..Le Bénin avance et les populations ne sont pas dupes au vu du bilan du régime de Yayi BONI qui a lesté le pays de scandales financiers et d’éléphants blancs que je peux te lister à l’occaasion.

    1. Avatar de Agadjavidjidji
      Agadjavidjidji

      Tu as oublié les graphiques ridicules dignes d’un cours initiatique en xls. C’est ça l’analyse qu’on nous promettait à coup de matraquage débile

  7. Avatar de Kikimoko Le Patriote
    Kikimoko Le Patriote

    Bon déjà pour une simple analyse vous allez trouver un consultant aux States. Et après vous vous étonnez que pour la gestion de notre port on va chercher les compétences à l’international. Tel est pris qui croyait prendre.

    Consultant ? Saviez vous qu’un consultant est un prestataire de service ? En ce titre un mécanicien qui n’est pas forcément spécialisé dans un domaine peut intervenir auprès d’autres entreprises pour leur prodiguer des conseils. De fait, un consultant n’est pas forcément qui vous croyez. Je ne dis pas que votre consultant est un mécanicien hein, je dis juste ce qui est. Personnellement je crois qu’il intervient plutôt en soudure.

    Bon on m’a quand même appris à ne pas avoir de préjugés sur les cabinets de soudure, alors oui une analyse de fond de cette publication me paraît indispensable. Sauf que je dois aller aux champs tout de suite, je ferai mes observations plus tard. Quoi ! Que croyez vous ? Qu’on attendait tous le port pour manger ? Chip !

    L’oiseau sur l’arbre
    La patate douce
    Dans les caniveaux de Cotonou
    Kikimoko Le Patriote réintégré

  8. Avatar de Sonagnon
    Sonagnon

    Ce n’est que la réalité des statistiques qui ne réfletent la vérité quotidien des béninois.
    Mais il faut aborder les conflits d’intérêt, les vols et autres impairs, dans un pays sérieux, toute cette clic serait en prison.
    Où est la rupture donc ???
    Sans oublier notre modèle démocratique en souffrance, la dictature en place !!!

    1. Avatar de Sonagnon
      Sonagnon

      Lire : qui ne réfletent pas la vie quotidienne des béninois, faite de misère accrue

  9. Avatar de sultan aziz
    sultan aziz

    il m’arrive d’avoir pitié de ce pays frere jumeaux du notre…le togo par rapport..à son vécu

    En effet..les éyadéma ont pu verrouiller…la politique de ce pays..avec le concours…d’une armée ethnique

    Je peux meme dire…que sans un miracle divin…ce pays est condamné à subir…pour tres longtemps

    Je suis le seul…à voir que ce danger…nous guette..

    Tenant compte de la nature de leaders dits politiques…on connaitra pire

  10. Avatar de Joeleplombier
    Joeleplombier

    No comment !!!
    Seulement ; vous allez bien en souffrir encore pendant 6 ans puisque la réélection de Talon est sans équivoque
    Honte à vous
    Je passais
    Le Plombier

    1. Avatar de Akpoton
      Akpoton

      Il faut être naïf pour vous suivre et face à l’impuissance le peuple ne peut vous acclamer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité