Reprise des classes au Bénin : Rencontre syndicats – ministres de l’éducation

Le gouvernement béninois est favorable à la demande de rencontre formulée par les secrétaires généraux des centrales et confédérations syndicales. En effet, à l’annonce de la reprise des classes lundi 11 mai, les secrétaires généraux  des centrales et confédérations syndicales ont adressé, le 07 mai dernier, une lettre aux ministres de l’éducation. La rencontre est donc retenue pour jeudi 14 mai prochain.

Les secrétaires généraux de la Cgtb, de la Csa-Benin, de la Cosi-Benin, de l’Unstb, de la Csub, et de la Cspib entendent s’assurer d’une année scolaire apaisée à tous les acteurs du système éducatif béninois. Ils ont adressé une demande expresse aux ministres des trois ordres de l’enseignement pour échanger autour des difficultés liés à la reprise des activités scolaires.

Publicité

Les membres du gouvernement par l’entremise du ministre des enseignements maternel et primaire saluent la démarche. « En accueillant  favorablement votre souhait de nous rencontrer, je voudrais convenir avec vous de la date du jeudi 14 mai 2020 pour une de travail qui se tiendra à 16 heures dans la salle des fêtes du ministère des Enseignements Secondaires, Technique et de la Formation Professionnelle à Cotonou », précise la note.

En raison de l’actualité sanitaire mondiale liée au coronavirus, les centrales et confédérations syndicales œuvrent pour la recherche de voies et moyens pour une reprise sans difficultés. Il est à noter que la confédération syndicale des travailleurs du Bénin (CSTB) de Kassa Mampo n’est pas partie prenante à la rencontre.

2 réponses

  1. Avatar de Karl
    Karl

    Du dilatoire et de la diversion pour conduire le peuple béninois droit vers le virus Covid 19 au lieu de valider les élections entre quatre murs avec la bénédiction de Djogbenou qui mène désormais la politique de « la terre brûlée »

  2. Avatar de Nouatin
    Nouatin

    Kassa Mampo n’a pas son temps à perdre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires