,

Elections en Afrique : les USA envisagent des sanctions contre les responsables de violence

En Afrique, chaque élection constitue une occasion propice pour que naissent des violences qui plongent les pays dans de véritables crises. Face à plusieurs élections présidentielles qui sont en vue sur le continent, les Etats-Unis, inquiets, ont invité les pays africains à faire en sorte que toutes les parties prennent pacifiquement part au processus démocratique.

C’est le secrétaire d’Etat US, Michael Pompeo, qui a exprimé les inquiétudes de son pays à travers une déclaration rendue publique ce jeudi 08 octobre 2020. Le secrétaire d’Etat a invité les différents leaders politiques africains à œuvrer pour l’intégrité et à faire en sorte que la paix prévale sur tout, pendant et après les processus électoraux.

Publicité

Les USA surveillent de prêt les élections

Egalement, le pays de Donald Trump a convié les pays africains au respect de la démocratie en évitant les actes qui portent atteinte aux libertés. Par ailleurs, Michael Pompeo, a indiqué que Washington n’hésitera aucunement à sanctionner les auteurs de violences au cours des élections. « Nous surveillerons de près les actions des individus qui s’ingèrent dans le processus démocratique et n’hésiterons pas à envisager les conséquences y compris les restrictions de visa pour les responsables de la violence liée aux élections » a-t-il prévenu.

Aussi, les USA sont déterminés à « soutenir des élections libres, équitables et inclusives » sur le continent. « Nous pensons que toutes les parties doivent participer pacifiquement au processus démocratique. La répression et l’intimidation n’ont pas leur place dans les démocraties » a précisé le secrétaire d’Etat dont le pays va également aux élections le 03 novembre prochain.

4 réponses

  1. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Si Pompéo ne peut voir le degré de violence dans son pays et voudrait s’en prendre aux pays africains, je pense qu’il aura besoin de mes couilles comme lunettes pour mieux voir. L’hypocrisie aveugle a perdu la boussole de direction.

  2. Avatar de Yesno
    Yesno

    Qu’ils aillent sanctionner chez eux d’abord. Il y a suffisamment de violence chez eux et on a pas besoin de lunettes pour voir.

  3. Avatar de Monwè
    Monwè

    Les pretendus opposants sont avertis. vos marches sans vos enfants que vous suscitez pour foutre la merde dans le pays allez y maintenant on va voir.

  4. Avatar de Tchité
    Tchité

    Que ceux là aiment bien jouer les gendarmes du monde hein.
    Trump n’a jamais mis pied sur le continent par mépris et le voilà en donneur de leçon en maître.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *