,

La société américaine Stripe rachète la startup nigériane Paystack à plus de 200 millions $

C’est l’une des plus grosses acquisitions de start-up sur le continent. Le leader nigérian du paiement en ligne Paystack a été racheté par le mastodonte américain de paiement Stripe. L’annonce a été faite ce jeudi 14 octobre par la société américaine.

« Le commerce en ligne augmente de 21 % d’une année à l’autre et de 75 % plus vite que la moyenne mondiale… Plus de 60 000 entreprises au Nigeria et au Ghana utilisent Paystack pour recevoir des paiements en ligne et hors ligne en toute sécurité et développer de nouveaux modèles d’affaires… cette acquisition donnera à Paystack les ressources pour développer de nouveaux produits […] et consolider le marché africain hyperfragmenté des paiements  » a annoncé la compagnie américaine dans le communiqué annonçant le rachat. La société américaine est valorisée, d’après les derniers estimations à 36 milliards de dollars.

Publicité

Pour les responsables de Stripe, Paystack a réalisé en 5 années, ce qui n’a pas pu être fait lors de la décennie précédante. « Nous sommes heureux d’accélérer notre expansion géographique et d’introduire plus de méthodes de paiement, plus de services à valeur ajoutée et une intégration plus poussée avec les plateformes mondiales » a quant à lui affirmé Shola Akinlade, cofondateur de Paystack

Une réponse

  1. Avatar de Lavagnon
    Lavagnon

    Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *