Missile géant de Pyongyang : Pompeo réagit

Le secrétaire d’Etat américain a profité d’une sortie médiatique qu’il a effectué ce mercredi 14 octobre pour se prononcer sur le dernier défilé organisé par la Corée du Nord. Pyongyang avait saisi l’occasion du défilé pour dévoiler un missile balistique intercontinental ainsi que beaucoup d’autres artilleries militaires. Mais pour le secrétaire d’Etat américain, tout ceci n’est que trompe-l’œil.

Pompeo se moque du programme de missiles de Pyongyang

«Il faut savoir que lorsqu’un pays bâtit son programme de missiles, la chose la plus importante qu’il fait pour s’assurer qu’il fonctionne c’est de tester ces missiles», a notamment fait savoir Mike Pompeo lors d’une conférence de presse.  «Les Nord-Coréens ont mené exactement zéro essai de missiles balistiques intercontinentaux l’an dernier. Et c’est aussi vrai pour l’année précédente», a poursuivi le chef de la diplomatie américaine.

Publicité

Une comparaison avec la Chine

Ce fut également l’occasion pour l’officiel américain de faire un parallélisme avec le cas de la Chine qui ne se fait pas prier pour mener des essais. Il indique que la puissance asiatique «a mené plus d’essais de missiles l’an dernier que le reste du monde réuni». Rappelons que  les appareils militaires dévoilés par la Corée du Nord au cours du Week-end dernier n’ont pas laissé sans réactions certains experts. Ceux-ci estiment qu’il s’agit d’un message qui a été envoyé à Washington.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité