Rihanna : accusée de blasphème, elle s’excuse

Elle avait utilisé une chanson qui comprend un texte musulman. Rihanna, la star barbadienne a créé un tollé malgré elle après son dernier défilé. Les réactions furent si violentes qu’elle a décidé de sortir du silence. Il y a quelques heures, une chroniqueuse d’une célèbre émission française lançait une menace à peine voilée. Immédiatement recadrée quelques secondes plus tard.

Après avoir décroché une panoplie de prix dans le domaine de la musique. Rihanna tente vaille que vaille de marquer les esprits dans le domaine de la mode. Avec le défilé de sa marque de lingerie Savage x Fenty, Rihanna n’a pas vu venir la polémique. Suite à la polémique, la star est sortie du silence sur son compte instagram.

Publicité

Des excuses et une promesse

« Je tiens à remercier la communauté musulmane d’avoir signalé une énorme erreur qui était involontairement offensante dans notre show Savage x Fenty… Nous comprenons que nous avons pu blesser beaucoup de nos frères et sœurs musulmans (…) l’usage de ce morceau dans notre projet était complètement irresponsable. À l’avenir, nous ferons en sorte que cela n’arrive plus. Merci pour votre pardon et votre compréhension » a déclaré la star dans une story instagram.

Quelques heures avant, la créatrice du morceau en question avait vite fait de présenter ses excuses également :  « A l’époque, je ne savais pas que ces samples utilisaient des textes issus d’un hadith islamique. J’assume l’entière responsabilité de ne pas avoir fait de recherches correctement sur ces mots et je tiens à remercier les personnes qui ont pris le temps de me les expliquer.. Nous sommes en train de retirer de façon urgente cette chanson de toutes les plateformes de streaming. » a écrit Coucou Chloé, l’artiste derrière le morceau dénommé Doom.

Une réponse

  1. Avatar de Justin
    Justin

    M’y name Justin you are so beautiful

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité