, ,

Bénin : La Fédération de handball lance sa saison avec des innovations

Les activités reprennent à la Fédération béninoise de handball (FBH) après plus de 18 mois d’arrêt. Cette fédération a lancé sa saison sportive ce samedi 15 mai 2021 à Abomey par le championnat amateur. A la faveur d’une conférence de presse organisée ce vendredi 14 à l’auditorium Marius Francisco du Comité national olympique et sportif du Bénin, sis au stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou de Kouhounou, le président de la FBH, Antoine Bonou a fait le point des compétitions prévues et a annoncé les réformes instaurées.

«La saison du handball s’ouvre avec des réformes qui augurent d’un meilleur lendemain», a indiqué le président de la FBH, Antoine Bonou. Il explique que «le Bénin sportif est dans une dynamique de professionnalisation et le handball ne saurait rester en marge». La saison s’est oouverte ce samedi 15 mai 2021 par le lancement de la phase départementale du championnat national amateur à Abomey. Au titre cette saison sportive, il y a aura tous les championnats nationaux que sont les championnats nationaux cadets, les championnats nationaux juniors et les championnats nationaux seniors. Les championnats nationaux seniors vont connaître deux volets. Il y aura le volet professionnel qui va regrouper sept clubs chez les hommes et quatre clubs chez les dames. Tous les autres clubs vont jouer le championnat amateur qui va connaître comme chez les juniors et cadets, les phases départementale, zonale et nationale. Le championnat professionnel va démarrer le 19 juin prochain et sera en deux phases (zonale et nationale). Le championnat professionnel va être géré par une ligue professionnelle transitoire. Selon le président Antoine Bonou, la nouveauté c’est qu’il est prévu un tournoi des benjamins dans le souci de préparer la relève.

Publicité

Pour toutes les phases nationales, la Fédération a opté pour les formules groupées pour rester coller aux réalités des championnats d’Afrique. A en croire le premier vice-président, Serge Acakpo, «si à l’issue du championnat amateur, le club champion répond aux critères, il sera monté pour combler le vide». Car, le but est de stabiliser le nombre à huit clubs chez les hommes et huit clubs chez les dames au niveau du championnat professionnel. Le président de la FBH rassure que toutes les dispositions vont être prises pour satisfaire le côté sanitaire. Ces différents championnats vont connaître leur épilogue en août pour laisser place aux coupes notamment la coupe du Bénin. En marge de cette conférence de presse, le président Antoine Bonou a procédé à la remise de subvention et matériels aux Ligues afin qu’elles puissent tenir convenablement leurs activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *