, ,

Bénin : Une nouvelle pièce nécessaire au dossier de permis de conduire

Le nombre de pièces qui composent le dossier de permis de conduite au Bénin a augmenté. Le gouvernement du Bénin a décidé d’introduire une nouvelle pièce dans le dossier à constituer lorsqu’un citoyen souhaite passer l’examen de permis de conduire. Il faut désormais avoir le certificat d’identification personnelle (CIP). Pour les candidats, cet élément nouveau qui vient s’ajouter à la nouvelle formule de composition de l’épreuve du code.

Le dossier à fournir pour être candidat à l’examen du permis de conduire a connu une modification. Une nouvelle pièce est ajoutée à celles qui composent d’habitude le dossier. Désormais, tout candidat doit avoir dans son dossier la copie du certificat d’identification personnelle (CIP). Ce  document est délivré par l’Agence nationale d’identification des personnes (ANIP). Il peut aussi être obtenu dans les mairies. Car, l’ANIP a délocalisé la délivrance de cette pièce qui est valable pour deux ans.  

Publicité

L’introduction de cette pièce dans les éléments constitutifs du dossier d’examen du permis de conduire n’est pas la seule nouveauté. La composition de l’épreuve du code aussi a connu une révolution. Elle se fait maintenant sur une application web installée sur des smartphones. Une fois identifié sur la plateforme dédiée à l’examen, le candidat choisit les réponses concrètes pour chaque question et passe à une autre. De sorte qu’au bout de 20 minutes, la composition est terminée et le candidat voit sa note affichée aussitôt sur le téléphone intelligent. S’il réussit à obtenir une note supérieure ou égale à 14, il est déclaré admissible et peut passer à la phase de conduite.

2 réponses

  1. Avatar de Tchité
    Tchité

    Ceux qui apprennent le code en langues locales et celles ou ceux qui n’ont pas d’affinité avec l’outil informatique feront quoi à cet effet ?

    1. Avatar de Karl
      Karl

      Belle question. Bon avec ce gouvernement, c’est la charrue avant les bœufs. rien de surprenant comme reforme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *