, ,

Bénin: le gouvernement lance un ultimatum aux pêcheurs de Xwlacodji

Ce n’est pas une bonne nouvelle pour les pêcheurs de Xwlacodji dans le 5ème arrondissement de Cotonou. Ils sont priés de quitter la zone qu’ils occupent d’ici le 15 septembre prochain. C’est un communiqué conjoint du ministre de la décentralisation Raphaël Akotègnon et du cadre de vie José Tonato qui les informe de cette décision gouvernementale.

En effet, il est prévu dans le cadre de la relance du projet de rénovation et de modernisation du centre administratif et commercial de Ganhi, la libération du périmètre occupé actuellement par les pécheurs. Les ministres Tonato et Akotègnon disent pouvoir compter « sur la collaboration et le sens patriotique de chacun pour la bonne réussite des opérations ».

Publicité

Notons que l’opération de libération de la zone occupée par les pêcheurs, démarre le 15 septembre prochain. Les occupants doivent donc prendre toutes les dispositions nécessaires pour libérer les lieux avant cette date.

2 réponses

  1. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    C’est injuste et cela fait fi des droits des xla qui ont migré dans ce quartier avant la conquête coloniale.

    Ils sont arrivés là à la construction du Warf, lorsque l’esclavage a été aboli et que l’enjeu est devenu – entre le royaume d’Abomey et la France de l’époque – Cotonou, pour l’exportation des denrées agricoles de la vallée de l’Ouémé au 19e S.
    Les virer pour faire une marina à l’usage des nantis, est une mauvaise idée.

    Une réhabilitation des lieux (Warf, hangars de l’OCBN où a transité pour sa dernière nuit au Bénin, BEHANZIN avant son exil), avec conservation d’un port de pêche typique pour eux eut-été une meilleure solution

    \\\\ ///
    (@_@)

  2. Avatar de Gerard5567
    Gerard5567

    Et où doivent aller ces pêcheurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité