, ,

Bénin : Plus d’une centaine d’athlètes participent aux championnats de tennis de table

C’est parti depuis hier mardi 10 Août pour l’édition 2021 des championnats nationaux de tennis de table. Organisés par la Fédération béninoise de tennis de table (FBTT), ces championnats se déroulent au Hall des arts et loisirs de Cotonou avec plus d’une centaine d’athlètes venus des 12 départements du Bénin. Pendant deux jours, ces pongistes vont étaler leur savoir-faire pour décrocher le titre dans leurs catégories respectives.

Lancé hier mardi 10 août par Cyrille Ahouignan, représentant du ministre des sports, l’édition 2021 des championnats nationaux de tennis de table prennent fin demain 12 août 2021. Ils vont déboucher sur le tournoi international Blaise Soglo. Pour les pongistes l’enjeu de ces championnats nationaux est double : conquérir un titre national et obtenir une place en sélection nationale. Les pongistes prennent part à ces championnats dans quatre catégories que sont les U13 (garçons et filles), U15 (garçons et filles), U21 (hommes et femmes) et seniors (hommes et dames). Après deux matchs au niveau des moins de 13 ans (garçons), Espoir Guédou est en tête de la poule B. Il est suivi par Brunelle Azakpé, Ornel Kossouho et Chrisman Codo.

Publicité

Au cours de la cérémonie de lancement de ces championnats nationaux, le président de la Fédération béninoise de tennis de table (FBTT), Ferdinand Sounou a salué les membres de son comité exécutif pour les efforts consentis en vue de promouvoir le tennis de table au Bénin. Il a rappelé aux pongistes que, durant ces championnats, ils auront à s’affronter, à rivaliser d’ardeur, d’adresse, d’habileté. Car « le tennis de table est un sport qui ne saurait être pratiqué sans adversaire et tout ceci dans le respect strict des gestes barrières ». Il les a exhortés à faire preuve de combativité dans le strict respect des lois et des règles du jeu et dans un esprit total de fair-play. A l’endroit des arbitres et juges, il les exhorte à plus de professionnalisme et d’impartialité afin que notre tennis de table connaisse de plus beaux jours dans les années à venir.

Pour Cyrille Ahouignan, représentant du ministre des sports, le couplage de ces championnats à ce tournoi s’inscrit depuis plusieurs années dans une tradition. Il réhausse l’intérêt, renforce l’importance les championnats nationaux. Selon lui, ces championnats de tennis de table offrent une tribune pour jauger les performances des pongistes dans la perspective de la mise en place d’une sélection nationale compétitive capable de représenter dignement le Bénin au tournoi Blaise Soglo. Alors, il a encouragé chaque pongiste à donner le meilleur de lui-même, à élever le niveau de jeu.   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité