,

USA : le détournement en Afrique subsaharienne finance l’immobilier

Une étude a récemment dévoilé la destination de l’argent détourné en Afrique subsaharienne. En effet, selon un rapport publié au début de ce mois d’août 2021, de l’ONG Global Financial Integrity (GIF) et du groupe de travail Financial Transparency Coalition, les sommes d’argent détournées de l’étranger notamment en Afrique subsaharienne sont souvent dépensées pour acquérir des villas aux Etats-Unis.

Des personnalités politiquement exposées, concernées

D’après les chiffres du document, sur 13% de ces affaires détectées aux Etats-Unis, il a été constaté que l’argent provenait d’Afrique subsaharienne. A en croire les analystes Kaisa de Bel et Lakshmi Kumar, qui ont rédigé ce rapport, le secteur de l’immobilier américain est un marché où les cas de blanchiment d’argent se multiplient. Ils ont fait cas de 88% de biens immobiliers qui auraient été acquis aux USA via un intermédiaire, entre les deux dernières années. Toujours selon les analystes, dans une grande majorité des cas, plusieurs personnalités sont politiquement exposées dans ces affaires. Au nombre des cinq premiers pays où se trouve ces personnes, figure le Mexique, le Venezuela, le Guatemala, la Malaisie et le Nigéria.

Publicité

En ce qui concerne le blanchiment d’argent au Canada, se trouve notamment le Tchad et le Congo. Outre les 13% des affaires détectées aux Etats-Unis, en lien avec l’Afrique, plusieurs autres pays d’autres continents sont aussi impliqués. En effet, l’Afrique subsaharienne est précédée de l’Asie avec 21% des cas et l’Amérique latine impliquée à hauteur de 54% de ces cas.

Une réponse

  1. Avatar de Kunta Kinte
    Kunta Kinte

    c’est pas mauvais de vouloir de bonnes choses dans la vie mais ce serait encore plus beau de construire son milieu que d’aller sur les autres planètes. L’homme pense être le plus futé mais la nature voit tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité