, ,

Bénin: Pour Antoine Guédou,« toute la classe politique est en insécurité » sous Talon

Les procès de Madougou et d’Aïvo continuent de faire jaser. Le président du parti Grande Solidarité Républicaine (GSR) , interrogé par la Webtv Reporter Bénin Monde, a analysé à sa manière ces deux évènements qui se sont déroulés la semaine dernière. Il trouve que pour les faits d’atteinte à la sûreté de l’Etat aucun des accusés n’a impliqué Joël Aïvo. « Il se pose alors la question du lien de causalité. Quel est le rapport entre les faits et la condamnation ? » s’interroge l’opposant, qui fait également observer que M Houédanou, cité par les coaccusés de Joël Aïvo n’a pas été inquiété alors qu’il est présenté comme l’un « des pivots » un des « cerveaux de cet affaire-là ».

« Je m’attendais à ce qu’il soit condamné par contumace, mais ça n’a pas été fait » se désole Antoine Guèdou. Pour les faits de blanchiment de capitaux, l’opposant rappelle que Joël Aïvo a été directeur de cabinet du président Adrien Houngbédji. Il est professeur d’université depuis longtemps à l’UAC et intervient également dans d’autres universités à l’extérieur. De plus, il conseille « plusieurs chefs d’Etat et récemment il a été admis dans le circuit des nations Unis au titre des conseils constitutionnels, et on s’étonne que celui-là puisse trouver 50 millions » se demande le président du GSR.

Publicité

On a eu droit à « des procès d’intention et non des procès de faits »

Pour lui, autant demander où le duo Kohoué-Agossa a trouvé aussi la caution de 50 millions. En ce qui concerne Reckya Madougou il fait aussi remarquer qu’aucun « des accusés ne l’a impliqué ». A l’en croire, on a eu droit à « des procès d’intention et non des procès de faits ». Il aurait souhaité que la justice soit «  un peu élégante ». Présentement, la balle est dans le camp du président Talon a poursuivi l’opposant.

De telles condamnations risquent d’être un frein pour l’afflux des capitaux , croit fermement Antoine Guédou. Et sans capitaux, il n’y a pas de développement, rappelle l’acteur politique, persuadé que l’ensemble de la classe politique est désormais en insécurité. « Toute la classe politique est en insécurité et on se dit à qui le tour. Même ses propres collaborateurs, quand tu les rencontres dans les couloirs ils se trouvent en insécurité » croit savoir le patron du GSR

5 réponses

  1. Avatar de OLLA OUMAR
    OLLA OUMAR

    Que ces princes dictateurs du moment
    au bénin , retiennent retiennent que la roue tourne , et leur fin sera sans pitié

  2. Avatar de Aziz
    Aziz

    Oui..seuls..des bachibouzouc..ont droit..à la liberté..au.benin

    Dans..le coran..voire..même.la bible

    Il y a une..histoire..d un handicapé..moteur..sauvé..par pitié..devenu..plus..tard..un dangereux..criminel

    Tous..ceux..qui..ont volé..au secours..de..666..sont..où..Aujourd’hui

  3. Avatar de Sonagnon
    Sonagnon

    D’abord, lire: avoir pris le Bénin pour son bien personnel.

    Mr AHEHENOU, j’ai le sentiment que vous n’avez aucun sens de l’histoire.
    Connaissez vous l’histoire de Bokassa, de Mobutu de Samuel Doe etc…

    Ne sous-estimez pas du tout la colère des béninois.
    Personne ne fera de cadeau à Patrice T, il dépasse toutes les limites du tolérable.
    Joël Aïvo est devenu son otage, car il sait qu’il va le battre sur tous les plans.

    Mais, Joël n’a pas encore 50 ans, il a tout le temps pour préparer sa vengeance, je vous prie de me croire.

  4. Avatar de Sonagnon
    Sonagnon

    C’est tout de même curieux !!!
    Celui qui a financé le supposé coup d’Etat n’a pas été condamné. Mais c’est celui qu’on a désigné comme bénéficiaire du coup d’état sans aucune preuve que le droit peut admettre qui prend 10 ans de prison ferme !!!

    Patrice T et ses amis pensent qu’on amuse impuninément avec les institutions d’un pays ???

    Comme tout le monde a un prix chez lui, il croit qu’il peut tout se permettre ???

    Je crois que avec ce dossier Aïvo, il va regretter d’avoir prie le Bénin pour son bien personnel.

    1. Avatar de Paul Ahéhénou
      Paul Ahéhénou

      Il va regretter…. Mon cher Sonagnon! Le Pdt Talon ne regrettera rien du tout. Il faut conseiller à ton mentor d’être sage en prison. Il pourra bénéficier d’une grâce présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *