, ,

Discours à la nation au Bénin: personne ne pose de question, déplore Célestine Zanou

Hier mercredi 29 décembre, le président Patrice Talon a livré son discours sur l’état de la Nation devant la représentation nationale à Porto-Novo. Un exercice très apprécié par les partisans de la Rupture, mais du côté de Célestine Zanou, on a plutôt un point de vue critique sur celui-ci. L’ancienne directrice de cabinet du président Mathieu Kérékou, se demande si « la population se sent vraiment concernée par ce qui a été dit. »

« Est-ce que les présidents successifs du Bénin se sont-ils posé cette question depuis des années qu’ils font cet exercice? » a poursuivi Célestine Zanou qui dit avoir posé le problème sous Kérékou et fait des propositions sous Yayi. Pour elle, on ne peut pas être juge et partie à la fois. «  Mon avis depuis le président Mathieu Kérékou sur cet exercice de message sur l’état de la Nation reste le même. J’avais fait une proposition. J’ai martelé plusieurs fois sous le président Yayi Boni également sur ce que devrait être le discours sur l’état de la Nation; parce que le président de la République parle; mais personne ne pose de questions. Les présidents s’adressent à la Nation sans qu’on ne leur pose de questions. » a déploré la femme politique.

Publicité

Elle aurait aimé que tout le Bénin « soit attentif à ce discours, car l’état de la nation, c’est l’état de tout le pays ». Dans son message hier mercredi, Patrice Talon a notamment parlé de la crise sanitaire et du terrorisme. Deux défis qui se dressent devant la nation et qu’il faudra relever selon lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *