, ,

Mois d’octobre : Les Béninois invités à « consommer local »

Depuis quelques années, le mois d’octobre a été décrété comme celui du  » consommons local « . Pendant cette période, les Béninois sont invités à s’intéresser aux produits de leur pays, ceci dans tous les domaines. Par cet acte, les autorités veulent inciter les Béninois à aimer les produits  » Made in Benin « , car le développement d’un pays passe par la consommation des produits issus de leurs transformations aussi bien traditionnelles qu’industrielles par ses populations.

Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas au Bénin. Malgré sa grande richesse en matière de production, de transformation, la consommation des produits « Made in Bénin » par les Béninois est toujours à la traîne. Ils préfèrent aller vers les produits d’origine étrangère qui concurrencent gravement avec ceux locaux. En effet, le Béninois lambda est prêt à acheter, par exemple, les produits agroalimentaires étrangers alors que ses concitoyens en produisent. De même, il préfère exécuter les danses d’origine étrangère négligeant ainsi sa propre culture.

Publicité

Le constat est aussi alarmant quand il s’agit du mode vestimentaire. Les tenues traditionnelles ou identitaires du Bénin sont peu valorisées par la grande majorité des Béninois. Ils valorisent pour les autres, maintenant ainsi, le pays dans un état de sous-développement aigu. Conscient de cette situation, les gouvernements dédient chaque année, le mois d’octobre pour commémorer nos produits locaux tout en invitant les Béninois à leur consommation. En réalité, un seul mois ne suffit pas pour une campagne sur le « consommons local« . Pour une bonne atteinte des objectifs fixés par les pouvoirs publics,  les campagnes de promotion de ce genre doivent être permanentes et soutenues. Le développement de notre économie à travers notre culture, notre mode vestimentaire, culinaire et de nos produits agricoles en dépend.

Une réponse

  1. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Voilà voilà voilà une bonne idée aumoin j’avais pas parlé dans le vide sur ce sujet c’est ça l’unique solution dixit Dr Doss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *