SpaceX: nouvel exploit pour la société d’Elon Musk

SpaceX, vient encore à nouveau de faire parler d’elle. En effet, après avoir envoyé dans l’espace sa fusée XXL la Falcon Heavy, l’agence spatiale a lancé à nouveau ce mardi dans l’espace son engin de grande puissance. Trois ans après un premier essai, le patron de SpaceX, Elon Musk sollicité par l’armée américaine pour le compte d’une mission, a décidé de tenter une autre expérience. Dans ce cadre, à l’aide de la fusée Falcon Heavy, des satellites ont été lancés pour le compte de l’armée américaine.

Comme espéré, l’opération du nom de code USSF-44, puisque c’est de cette mission de l’armée qu’il s’agit, s’est bien déroulée mais bien plus encore. La raison est que contrairement à 2019, les responsables de l’agence ont réussi à faire parvenir à eux depuis la zone d’atterrissage, deux boosters situés au premier étage de la fusée. C’est un pari réussi pour l’agence puisque c’est l’objectif qu’elle s’était fixée au début du lancement de l’engin filant même si elle aurait souhaité ramené aussi le booster central.

Publicité

D’autres missions de la Falcon Heavy

Il faut dire que SpaceX a déjà enregistré plusieurs missions du genre à son actif depuis 2019. En dehors de cet exploit réussi qui a eu lieu ce 1er novembre, d’autres demandeurs ont bénéficié des services de l’agence deux fois de suite en sollicitant la fusée Falcon Heavy. Il s’agit notamment de l’expédition des satellites expérimentaux pour le ministre de la défense américaine et de l’envoi d’un autre satellite gigantesque pour la société Arabsat de l’Arabie Saoudite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité