Ukraine: Moscou demande des explications à Berlin

Cette semaine, l’Allemagne qui était sous pression a annoncé la livraison dans les semaines à venir de chars à l’Ukraine qui avait lancé plus tôt un appel à l’aide. Récemment, la cheffe de la diplomatie allemande a affirmé que l’envoi par son pays de chars en Ukraine pour soutenir les autorités dans la guerre ne veut pas dire que Berlin est impliqué dans le conflit. Cette déclaration a fait réagir la porte-parole de la diplomatie russe d’autant plus que par le passé, une déclaration allant dans le sens contraire avait été faite.

La Russie demande des explications pour comprendre des propos de la diplomatie allemande après l’annonce concernant l’envoi de chars à l’Ukraine qui avait demande expressément de l’aide aux occidentaux. « La ministre allemande des Affaires étrangères déclare que son pays, avec d’autres pays, est en guerre contre la Russie. Mais le même ministère ne considère pas que son pays fait partie du conflit. Compte tenu de ces déclarations contradictoires, l’ambassadeur (…) devrait les clarifier« , a écrit l’officielle russe sur son profil Telegram.

Publicité

Pour rappel, après plusieurs jours d’hésitation pendant que les alliés commençaient déjà à annoncé la livraison de moyens militaires à l’Ukraine qui est embarqué dans une guerre qui dure depuis près de douze mois, les autorités allemandes ont pris la décision de fournir des chars Leopard II à Kiev pour soutenir ces efforts. L’annonce de l’information avait fait réagir un éditorialiste pro-Poutine qui avait menacé ouvertement l’Allemagne. Des chars sur notre territoire, c’est l’occasion de détruire Berlin », avait martelé Vladimir Soloviev, un éditorialiste pro-Poutine sur la chaine de télévision publique.

2 réponses

  1. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Berlin n’a aucun compte à rendre à Moscou autant que je sache.

  2. Avatar de Phatetic
    Phatetic

    Ces chleus sont même pas foutus de se mettre d’accord, au sein du même gouvernement
    A force de dire et faire des conneries, ça va mal finir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *