,

« Déclaration de guerre » : Pyongyang avertit Washington

Les autorités nord-coréennes ont lancé un avertissement à l’endroit des États-Unis. En effet, par le biais d’un communiqué publié par l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), la diplomatie nord-coréenne a demandé à Washington de cesser les manœuvres militaires conjointes avec la Corée du Sud. Pour Pyongyang, la poursuite de ces actions pourrait être considérée comme une « déclaration de guerre ».

«Les États-Unis doivent garder à l’esprit que s’ils persistent avec des pratiques hostiles et provocatrices contre la RPDC (République populaire démocratique de Corée) malgré nos protestations et avertissements, celles-ci pourront être considérées comme une déclaration de guerre contre la RPDC», a martelé dans son communiqué Kwon Jong-gun, directeur général du département des affaires américaines du ministère nord-coréen des Affaires étrangères.

Publicité

Ces mots des autorités nord-coréennes interviennent après la simulation qui a été faite récemment par Washington et Séoul. L’objectif serait de renforcer leur dissuasion conjointe face aux menaces nucléaires nord-coréennes. Pour eux, le but ultime est de prendre des mesures face à «la récente politique nucléaire agressive et les progrès dans les capacités nucléaires».

La Chine opposée à Washington

Dans un communiqué, les alliés américains et sud-coréens ont fait savoir que Washington continuerait à apporter son aide pour éviter un conflit nucléaire dans la région. Dans ce cadre, le déploiement « des forces nucléaires flexibles adaptées pour dissuader un conflit nucléaire régional, dont la capacité à déployer vers l’avant des bombardiers stratégiques, un avion de chasse à double capacité et des armes nucléaires dans la région» est annoncé. Rappelons que cette situation dans la péninsule coréenne n’est pas la seule crise dans laquelle Washington est impliqué. La Chine n’arrive pas à s’accorder avec les États-Unis à cause de son soutien militaire à Taïwan.

Une réponse

  1. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Ce bouffon manque une fourrée de chicotes pour se réveiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité