, , ,

Bénin: « Les Démocrates » déposent un recours contre l’élection du bureau de l’Assemblée nationale

Le 08 Janvier dernier, les Béninois ont été conviés aux urnes pour élire leurs députés. Ces élections étaient les premières depuis l’avènement du régime de la rupture qui connaissaient la participation de l’opposition béninoise. Quelques jours plus tard, la CENA a rendu les résultats provisoires et la cour constitutionnelle les résultats définitifs. Le parti UPR est sorti vainqueur de ses élections, suivi des partis BR et LD qui avait le même nombre de députés. Le dimanche 12 Février dernier, les 109 députés ont été installés et le bureau de l’Assemblée nationale est connu. La constitution du bureau de l’Assemblée nationale n’est pas du goût du parti Les Démocrates qui a déposé un recours vendredi dernier.

Vendredi dernier, le parti d’opposition Les Démocrates a déposé un recours à la cour constitutionnelle contre l’élection du bureau de l’Assemblée nationale, qui a eu lieu le mois dernier. Le parti a contesté la composition du bureau de l’Assemblée nationale, affirmant qu’elle ne respectait pas la règle de la proportionnalité. Selon la règle de la proportionnalité, le bureau de l’Assemblée nationale doit être composé en fonction de la représentation des différents partis politiques au sein de l’Assemblée.

Publicité

Dans ce cas précis, le bureau de l’Assemblée devrait être composé de 4 postes pour le parti Union Progressiste Le Renouveau, 2 pour le Bloc Républicain et 2 pour Les Démocrates. Les Démocrates ont affirmé que leur requête était basée sur les déclarations de constitution des groupes parlementaires, dans lesquelles les deux partis(UPR et BR) ont déclaré appartenir à la majorité présidentielle, composée de 81 députés. Les Démocrates, quant à eux, se sont déclarés comme étant l’opposition.

Selon Les Démocrates, étant donné que leur parti et le Bloc Républicain ont tous les deux le même nombre de députés, et sont considérés comme étant de la minorité, ils devraient avoir le même nombre de postes dans le bureau de l’Assemblée nationale. La cour constitutionnelle devra maintenant examiner le recours déposé par Les Démocrates et rendre une décision. Pour rappel, le parti les Démocrates avait déjà déposé un recours contre les organes techniques du parlement béninois, l’audience a été renvoyée au 9 Mars.

9 réponses

  1. Avatar de OLLA OUMAR
    OLLA OUMAR

    Pauvre de toi citoyen qui manque d’analyse politique ; ces défaites de vos leaders politiques majeurs , que je viens de nommer , sont la preuve que les béninois vous exècrent .

  2. Avatar de OLLA OUMAR
    OLLA OUMAR

    Honte sur vous les ruptucons , qui avez mordu la poussière à plate couture aux législatives à Cotonou , les atropko , tognifodé , homeky ,ont été battus de façon lamentable , et c’est le bourrage et tricherie qui ont sauvé le faux soldat djogbenou

    1. Avatar de Citoyen
      Citoyen

      Donc pour vous le Benin se limite seulement a Cotonou ou a Parakou??

  3. Avatar de Paysan
    Paysan

    Le mode opératoire connu d’Eric Houndete depuis la veille des législatives 2019 avec « le comité Houngbedji » de l’assemblée nationale de l’époque, c’est de créer des crises pour ensuite se poser en victime. Ce qui fait de lui un bon homme de main de son « président d’honneur ».

  4. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Ils sont partis de FCBE pour les Démocrates, il me semble qu’ils perdent toujours de terrain chaque qu’ils affichent quelque chose de politique. Quelle honte!

  5. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Aziz..ne parle…plus..
    Il attend..le mega Procès…comme en guinee
    Les ronsard..paul.ahehenou..vive..agadjavi..et autres..lascars..et guignols..à la barre..

  6. Avatar de OLLA OUMAR
    OLLA OUMAR

    Avec cette cour aux ordres , chicottes , et déversement des sous volés du pays , les LD perdent leurs temps

    1. Avatar de ronsard
      ronsard

      Vaut mieux pour les Démocrates de perdre ainsi leur temps, car ton oncle Boni Yayi, Komi Kountche et autres ne peuvent plus recruter des hors la loi au Nigeria et au Togo pour venir tirer et créer la violence comme durant les législatives 2019 et présidentielles 2016, et mettre sur le compte des populations nagots et du nord qui étaient ainsi instrumentalisées, les braves chasseurs en particulier. Le roi de Bantè a déjà révélé votre vraie nature !!! Aziz n’a qu’a encore venir parler !!!!

  7. Avatar de Citoyen
    Citoyen

    Et avec leur calcul le bureau sera compose de combien de membres finally?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *