, ,

Poste de Péage au Bénin: Le député Bio Sika Ouassagari interpelle le gouvernement

Elus lors des élections législatives du dimanche 08 janvier 2023 , les 28 députés du parti Les Démocrates de la 9ème législature ne chôment pas . L’un d’eux , le député Abdel Bio Sika Ouassagari a adressé, au gouvernement et ce conformément à l’article 109 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, dix (10) questions orales sans débat après la mise en œuvre du poste de péage de TIGNINTI (entre Perma et Natitingou) dans le département de l’Atacora.

Le nouveau poste de péage de Tigninti est ouvert à la circulation depuis le lundi 13 mars 2023 à 8 heures , ceci en application des dispositions de l’arrêté N°025/MIT-MEF-MISP/DC/SGM/CTJ/SIRAT/SA 023 SGG 22 du 24/11/2022, par communiqué Radio-Télévisé N°0787/2023/SIRATQ/DG/DE pi du 06 mars 2023 signé du Directeur général de la Société des Infrastructures Routières et de l’aménagement du Territoire. (SIRAT SA). Le député n’a pas manqué d’aborder le volet coût.
(Lire l’intégralité de ces questions en 10 points).

Publicité

Questions orales sans débat au Gouvernement

Les péages et pésages sont un dispositif présent sur les routes du Bénin. Le Directeur général de la Société des Infrastructures Routières et de l’aménagement du Territoire. (SIRAT SA) par communiqué Radio-Télévisé N°0787/2023/SIRATQ/DG/DE pi du 06 mars 2023, a informé le public qu’à partir du lundi 13 mars 2023 à 8H précises qu’en application des dispositions de l’arrêté N°025/MIT-MEF-MISP/DC/SGM/CTJ/SIRAT/SA 023 SGG 22 du 24/11/2022 qu’il sera ouvert à la circulation le poste de péage de TIGNINTI (entre Perma et Natitingou) dans le département de l’Atacora. Le tarif de passage pour les véhicules légers est de 1000 FCFA au niveau de ce poste.
En vertu des dispositions du règlement intérieur de l’Assemblée nationale en son article 109 et ses différents alinéas, le Gouvernement est invité à répondre à la Représentation nationale sur les préoccupations qui suivent :

1-Quels sont les critères qui permettent de choisir le site d’implantation d’un poste de péage ?
2- Pourquoi implanter un poste de péage à TIGNINTI ?
3- Quels sont les critères de base qui permettent de fixer le montant à payer au niveau de chaque poste de péage et pesage ?
4- Pourquoi au poste de péage de TIGNINTI, le montant à payer est de 1000 FCFA ?
5- A-t-on impliqué les élus de la commune ou du département dans la fixation du montant à payer à ce poste de péage et de pesage ?
6- Quelles sont les spécificités de ce poste de péage et pesage qui le rendent si cher comparativement aux péages d’Êkpè, Ahozon et Grand-Popo ? Pourquoi ce traitement différentiel des populations de l’Atacora ?

7- Pourquoi ne pas envisager la gratuité pour le passage de véhicules légers comme au niveau du poste de péage et pesage de Houègbo ?
8- Y-a-t-il des mesures spéciales pour les populations riveraines ?
9- Quels sont les bénéfices de ce péage pour chacune des localités de l’Atacora en général et de Natitingou en particulier ?
10- Pourquoi tous les péages dans la zone septentrionale sont à 1000 FCFA au passage pour les véhicules légers et moins de 500 FCFA pour la plupart des postes de péage dans la partie méridionale ?
He OUASSAGARI Bio Sika Abdel

Une réponse

  1. Avatar de Tchité
    Tchité

    Bon questionnement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *