,

6ᵉ édition de Ciné 229 Awards : Canal+ Bénin engagé pour le cinéma béninois

La grande cérémonie de révélation des lauréats de la 6ᵉ édition de Ciné 229 Awards, s’est tenue le samedi 16 décembre 2023 à Canal Olympia de Wologuèdè. Une soixantaine de candidats se sont inscrits dans dix-neuf catégories alignées dans la Fiction, le documentaire et les films d’animation, pour la sixième édition de Ciné 229 Awards. À ce lot s’ajoutent trois autres prix dont le Grand Prix Djimon Hounsou, le prix Coup de cœur du public et le Prix Spécial Canal+.

Spécialement pour cette édition, deux nouvelles catégories ont été en compétition. Il s’agit des catégories meilleur Costume et meilleur décor. Le prix spécial canal+ est une sorte de motivation pour encourager les femmes qui s’aventurent dans le secteur du cinéma. Ce prix permet d’encourager les jeunes personnes qui ont envie de faire du cinéma et qui se donnent les moyens d’y arriver. Des masters Class ont également été au menu, aussi bien avec des acteurs que des réalisateurs internationaux. Cette édition a été un cocktail de star du grand écran, de professionnels dont les réputations parlent d’elles-mêmes.

Publicité

En effet, la promotion de l’excellence dans le domaine culturel et éducatif est l’une des missions de l’association Terre d’ébène, organisatrice de ce concours. Depuis plusieurs années, elle porte le projet Ciné 229 Awards qui est dédié à la reconnaissance des talents en herbe béninois du 7ᵉ art. Autour d’activités allant des Master Class à la grande cérémonie de remise des trophées aux lauréats, des cinéphiles, professionnels, et stars internationales se côtoient et partagent leurs expériences. Chaque année, le Comité d’organisation déplace pour Cotonou des grands noms du cinéma, avec à la clé de formidables opportunités de collaborations professionnelles.

Pour cette année, le comédien et directeur cinématographique du Gabon, Serge Abessolo est arrivé au Bénin, pour partager ses expériences avec le public, les cinéphiles, les nominés et toutes ces personnes amoureuses du 7ᵉ art qui sont là pour les différents masters class. La réalisatrice et productrice Apolline Traoré du Burkina Faso, lauréate de l’Étalon d’argent de Yennenga à la 28ᵉ édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) avec son film ’’Sira’’, a également été présente pour apprendre aux jeunes talents béninois et aussi pour présenter son film. Serge Abessolo et Apolline Traoré ont voulu accompagner cet événement qu’ils trouvent extrêmement bien pour donner une ouverture à la jeunesse béninoise passionnée des métiers du cinéma, pour qu’elle puisse démontrer sa force de frappe.

‹‹ Les événements de ce genre mettent les jeunes en compétition, pour qu’ils sachent la rigueur de la qualité. Ce sont les compétitions comme ça qui permettent de les booster. Ça va leur permettre de devenir des meilleurs et les motiver. Le Bénin est sur la bonne voie ››, a déclaré Apolline Traoré, lors de la conférence de presse organisée par Canal+ (sponsor officiel) et le comité d’organisation vendredi dernier, en prélude à la grande cérémonie de distinction. ‹‹ C’est un événement à part entière qui nous permet de nous révéler à travers des court métrages, des fictions et des documentaires ››, a témoigné Nelly Béhanzin, nominée dans les catégories meilleure réalisation documentaire et meilleure réalisation fiction.

Publicité

D’après la responsable de communication de Canal+Bénin, Barnes Vidjannagni, Canal+ accompagne cet événement en tant que sponsor officiel parce que Ciné 229 Awards est une opportunité pour les jeunes d’apprendre, de se perfectionner et aussi de créer un réseau africain de talentueuses personnes, afin de promouvoir le Bénin et l’Afrique en général, à travers toutes les productions réalisées pour le bonheur des familles béninoises et africaines.

‹‹ Canal+Bénin accompagne cette initiative depuis très longtemps parce que le groupe canal+ est engagé pour le développement de l’audiovisuel et du cinéma international. Mais bien évidemment, nous sommes engagés pour le développement du cinéma béninois. Alors, des projets comme celui-ci nous permettent non seulement de révéler et de promouvoir à l’Internationale cette communauté de talents, mais aussi de créer des partenariats qui nous permettent avec eux, d’avoir des créations originales telles que  »Le futur est à nous » et  »Black Santiago » ››, a-t-elle affirmé.

Elle a salué la présence des grands noms du cinéma africain présents à cette 6ᵉ édition. ‹‹ Nous ramenons à nos jeunes talents béninois, des personnes avec qui nous travaillons et dont nous sommes fiers à travers leurs expériences pour qu’elles puissent insuffler une nouvelle dynamique pour ces pépites du cinéma ››, a-t-elle ajouté. ‹‹ Au-delà des prix, on trouve aux lauréats, des opportunités de stage sur des productions étrangères au Sénégal, au Nigéria, en Côte d’Ivoire, dans la sous région pour leur permettre d’acquérir davantage d’expérience et d’expertise et de venir appliquer cette expertise sur nos productions locales, afin qu’on soit plus compétitifs localement et sur le plan international. On vise impulser, convaincre et motiver ces jeunes davantage à exceller dans leurs différentes catégories. À force de travailler, ils seront compétents dans leurs domaines ››, a dit Kismath Baguiri, réalisatrice et promotrice du Ciné 229 awards.

Elle invite les béninois à la culture cinématographique, à reprendre, et de la plus belle manière, l’habitude d’aller dans les salles de cinéma, afin de découvrir et encourager la production locale et motiver les gouvernants à engager les réformes nécessaires pour hisser haut le Bénin dans ce secteur. Comme à l’accoutumée, le concours Ciné 229 soumet les jeunes talents en herbe à une rude épreuve qui ne laisse aucune place au favoritisme et promeut véritablement et exclusivement le mérite.

Il est caractérisé par un appel à film qui ouvre les inscriptions et qui permet aux candidats de soumissionner avec leur court métrage, un Jury qui siège et qui étudie chaque production pour en tirer le meilleur selon la catégorie dans laquelle le candidat s’est inscrit et un vote du public qui vient confirmer le mérite des talents en herbe, et qui renforce les chances de décrocher le précieux sésame. Tout est passé au peigne fin pour que les proclamations ne souffrent d’aucune contestation. Les nominés découvrent, en même temps que le public présent, les lauréats, à la soirée de remise de prix.

Une réponse

  1. Avatar de Che Guevara
    Che Guevara

    La HAAC doit se reveiller et passer aux peignes fins les emissions et films que diffuse CANAL+.
    IL y a trop de depravation de moeurs, et un agenda bien cache a introduire des notions contraires a nos cultures: l’emission Bachelor a ete interdit dans certains pays en Afrique ainsi que les films qui font la promotion de l’homosexualite.
    Conseillers de la HAAC reveillez vous!
    Les sanctions ne sont pas seulement contre les journaux et organes de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *