,

Affaire Sunday Igboho : Le Bénin condamné à payer 20 millions de FCFA au Nigérian

La Cour de justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), basée à Abuja, au Nigeria, a donné son verdict dans l’affaire du Nigérian, Sunday Igboho. Le mardi 05 décembre 2023, elle a émis une ordonnance enjoignant au gouvernement de la République du Bénin de verser une somme de 20 millions de francs CFA à ce dernier, un séparatiste pro-Yoruba de son vrai nom Sunday Adeyemo. La Cour de justice de la CEDEAO a donné un délai de trois mois pour le versement de cette somme.

Une détention jugée illégale

Cette décision stipule, par ailleurs, que l’amende imposée à la République du Bénin est due à une détention jugée illégale et en violation des droits fondamentaux de l’homme. Les juges Gberi-Bé Ouattara, Sengu M. Koroma et Ricardo Claúdio Monteiro GONÇALVES ont rendu cette ordonnance dans le cadre de l’affaire intitulée ECW/CCJ/APP/15/22 Chef Sunday Adeyemo (alias Sunday Igboho) c. République du Bénin.

Publicité

Rappelons que l’homme avait été arrêté le 22 juillet 2021 à l’aéroport de Cotonou alors qu’il tentait de prendre un vol pour l’Allemagne. Le procureur du tribunal de première instance de Cotonou à qui il sera présenté dans la foulée, avait décidé de le placer sous mandat de dépôt pour « association de malfaiteurs se préparant à commettre des crimes au Bénin ». Il séjournait ainsi à la prison civile de Cotonou jusqu’à sa libération, l’année dernière, pour se faire soigner.

Dans son pays, le Nigéria, Sunday Igboho est recherché pour « atteinte à la sûreté de l’Etat, trafic d’armes et appel à l’insurrection ». Le géant voisin de l’Est avait entre-temps demandé son extradition. Le 1ᵉʳ juillet 2021, les forces de sécurité nigérianes avaient fait une descente dans sa résidence à Ibadan, mais n’avaient pas pu le capturer. Ils étaient cependant parvenus à arrêter treize de ses collaborateurs.

4 réponses

  1. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Rekia et aivo..vont ramasser.. beaucoup de magots…
    C est Kim..et ses rupturiens..qui payeront la note
    Quitte à saisir leurs biens… jusqu’aux vieux slips..
    On va tout vendre…aux enchères

    1. Avatar de Vivelarupture
      Vivelarupture

      Penses tu que le Bénin paiera ces 20 millions ,?tu rêves

    2. Avatar de Vivelarupture
      Vivelarupture

      Et si le Bénin ne payait pas ,dis moi ce qui se passera,rien absolument rien

      1. Avatar de Aziz le sultan
        Aziz le sultan

        C est là on saura..que le v oy ou…est Kim
        Lors de la campagne.. devant lz..il voulait..nous faire un cours de droit…
        Les biens du Bénin.. peuvent être saisis.partout

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *