,

Bénin: la Gdiz impressionne les investisseurs français

Dans la matinée de ce mercredi 6 décembre, plusieurs investisseurs français ont visité la Zone industrielle de Glo-Djigbé. Ce déplacement s’inscrivait en effet dans le cadre du Forum Agribusiness Bénin-France organisé par Bpifrance, Business France et l’Agence de Promotion des Investissements et des Exportations (Apiex). Au terme de la visite guidée, les hôtes de Laurent Gangbes et de Létondji Béhéton n’ont pas caché leur satifaction face à la découverte et l’ampleur du travail qui se fait au sein de la Gdiz.

« Impressionnant ! ». C’est du moins le mot prononcé par Arnaud Floris, directeur Afrique de Bpifrance à la fin de la visite effectuée par la délégation d’investisseurs français au sein de la  Zone industrielle de Glo-Djigbé. Pour cet investisseur qui avait déjà effectué une première visite sur ce même terrain il y a quelques années, le changement est juste frappant. Il fait remarquer que « les progrès accomplis sont bluffants ».

Publicité

« Cette visite permet de se rendre compte que les choses bougent. L’Économie se diversifie en témoigne entre les industries qui s’implantent. On est fier d’être au Bénin et de participer à toute cette belle dynamique », a-t-il réaffirmé au nom de toute la délégation d’investisseurs français à la fin de la visite conduite par le patron de la Société d’investissement et de promotion de l’industrie (SIPI) et celui de l’Agence de Promotion des Investissements et des Exportations (Apiex).

Avant la visite des unités de transformation de noix de cajou, des unités de production textile et du Parc Textile en construction, les visiteurs ont eu droit à une présentation globale de la vision de la Zone industrielle de Glo-Djigbé. Le directeur de la Société d’investissement et de promotion de l’industrie (SIPI) a rappelé que la zone a été développée en seulement deux ans alors que les prévisions initiales prévoyaient cinq années. Létondji Béhéton indique également que la zone est étendue sur un total de 1640 hectares. Les premières entreprises se sont installées sur 400 hectares. 400 autres hectares sont en cours d’aménagement pour la deuxième phase.

Le directeur de la Société d’investissement et de promotion de l’industrie (SIPI) n’a pas manqué de rappeler que l’État béninois s’est associé avec le Groupe ARISE, qui est un partenaire technique chargé d’aménager, de promouvoir, de développer et d’exploiter la zone. Au total, 164 milliards de FCFA sont prévus pour l’aménagement de Zone. Notons que l’arrivée de cette délégation d’investisseurs français fait suite à deux événements majeurs. Il s’agit d’abord de la dernière visite effectuée par le président béninois Patrice Talon en France. Le patron de la Marina invitait les investisseurs français à choisir la destination Bénin. Il y a ensuite le Roadshow Osez le Bénin.

2 réponses

  1. Avatar de L'idiotducoin
    L’idiotducoin

    Les deux toubabs au premier plan avec Létondji B ont vraiment l’air « Très » IMPRESSIONNÉ 🤣🤣🤣

    1. Avatar de (@_@)
      (@_@)

      Je te jure…. C’est ça de l’info. Le Bénin n’est pas aidé

      \\\\.///
      (@_@)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *