Ce milliardaire africain a gagné plus d’un milliard en moins de deux semaines

La récente flambée des actions Richemont à la SIX Swiss Exchange a non seulement engendré un regain de confiance parmi les actionnaires de la société, mais elle a également propulsé Johann Rupert, le magnat du luxe, vers de nouveaux sommets de richesse. En seulement treize jours, la fortune de Rupert a grimpé de manière phénoménale, ajoutant un montant stupéfiant de 1,1 milliard de dollars à sa valeur nette déjà impressionnante, la faisant culminer à 12,6 milliards de dollars selon le Bloomberg Billionaires Index.

Cette ascension fulgurante est intrinsèquement liée à la performance remarquable de sa participation de 9,14 % dans Richemont, un conglomérat vénéré pour ses marques de renommée mondiale telles que Cartier, Chloé, Dunhill, Alaia et Delvaux.

Publicité

La hausse spectaculaire des actions Richemont, avec une augmentation notable de 4,59 % à la bourse suisse, a contribué à l’envolée de la valeur nette de Rupert. Cette augmentation quotidienne moyenne de sa fortune, équivalente à 84,62 millions de dollars depuis le 6 décembre, témoigne de l’impact colossal de cette montée en flèche boursière.

En conséquence de cette ascension vertigineuse, Johann Rupert a consolidé sa position d’homme le plus fortuné d’Afrique du Sud et a grimpé au rang de deuxième individu le plus riche du continent africain, désormais installé à la 159ème place du Bloomberg Billionaires Index, un saut significatif par rapport à sa position antérieure, qui était la 169ème place il y a à peine deux semaines.

La remontée récente des actions Richemont a été déclenchée par l’approbation sans condition par la Commission européenne (CE) de son partenariat stratégique avec Farfetch, la société londonienne de commerce électronique de luxe. Ce partenariat prévoit l’acquisition par Farfetch d’une part substantielle de 47,5 % dans Yoox Net-a-Porter, une décision stratégique destinée à renforcer la présence en ligne de Richemont et à stimuler sa croissance, un mouvement qui a clairement ravi les investisseurs.

Publicité

La participation significative de Rupert dans Richemont, gérée par la Compagnie Financière Rupert, comprend une quantité impressionnante de 6 263 000 actions Richemont « A » et 522 000 000 d’actions Richemont « B » au 31 mars 2023. Avec cette détention correspondant à 10,18 % du capital de la société et à une majorité de contrôle de 51 % de ses droits de vote, Rupert a consolidé son emprise considérable au sein de ce géant du luxe, ce qui a largement contribué à sa montée fulgurante sur l’échelle mondiale de la richesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *