Ce milliardaire nord-africain veut installer son siège aux Émirats arabes unis

Les Émirats arabes unis, en particulier Abu Dhabi et Dubaï, se sont établis comme des destinations de choix pour les milliardaires mondiaux, grâce à leur environnement fiscal avantageux, leur stabilité politique et leur infrastructure de classe mondiale. Cette région attire une diversité croissante de fortunes, y compris celles provenant du continent africain où le nombre de milliardaires est en hausse.

Ces milliardaires africains, qui accumulent leur richesse à travers divers secteurs tels que les télécommunications, l’industrie minière, et le commerce de détail, trouvent dans les Émirats un terrain propice pour l’expansion internationale de leurs entreprises et la gestion sécurisée de leurs actifs. Cette dynamique souligne l’importance stratégique des Émirats en tant que hub financier et commercial global, offrant des opportunités uniques pour la croissance et la diversification des investissements des élites financières mondiales.

Publicité

Un milliardaire africain pense au déménagement

Le milliardaire nord-africain Nassef Sawiris fait un pas audacieux vers l’expansion internationale en projetant de déplacer le siège de son entreprise, NNS Group, aux Émirats arabes unis, précisément à Abu Dhabi. Cette décision illustre la tendance croissante des investisseurs de haut niveau à s’établir à Abu Dhabi, connu pour son centre financier international dynamique, l’Abu Dhabi Global Market (ADGM).

Sawiris, qui est l’homme le plus riche d’Égypte avec une fortune estimée entre 6,8 et 8 milliards de dollars, envisage de relocaliser son bureau familial et d’investissement à ADGM, sujet à l’approbation réglementaire. L’objectif est de construire des participations significatives dans un nombre concentré d’entreprises principalement situées en Europe, au Moyen-Orient et en Amérique du Nord, marquant ainsi une étape stratégique dans l’expansion de son empire financier.

Ce mouvement s’inscrit dans une stratégie plus large visant à tirer parti de l’environnement favorable qu’offre ADGM pour le développement des affaires et des opportunités d’investissement. Sawiris, en tant que PDG, maintiendra son rôle de leader au sein du groupe après la transition, continuant à superviser les vastes opérations et investissements de NNS à travers le monde.

Publicité

L’arrivée de NNS Group à ADGM est une validation de la stratégie d’Abu Dhabi pour attirer des bureaux familiaux, en développant une infrastructure nécessaire pour préserver et créer du capital, alignée sur les objectifs à long terme du groupe. Cette initiative s’aligne avec les efforts d’ADGM pour créer un environnement favorable aux investisseurs et aux bureaux familiaux, cherchant la croissance et la stabilité.

Ce transfert souligne non seulement l’adoption d’Abu Dhabi par Sawiris, mais aussi la reconnaissance croissante de la ville en tant que pôle financier majeur, gérant des fonds de plus de 1 trillion de dollars. Sawiris, qui possède des investissements dans des entreprises comme Adidas et le club de football Aston Villa, voit en ADGM un partenaire stratégique pour le développement futur de ses activités et de ses investissements à l’échelle mondiale.

2 réponses

  1. Avatar de jeje
    jeje

    ils vont nous bouffer tout cru …
    nous les avons gaver de pétrodollars et maintenant ils vont nous tuer

  2. Avatar de Jef
    Jef

    Ils ont toutes les raisons pour attirer des capitaux c est vrai
    Mais pour moi il reste un peuple à qui on ne peut faire confiance. Tricheurs, menteurs, assassin, pauvre femme qui y vivent
    Regarder avec la COP……ils ne pensent qu à leurs intérêts. Ils ne sont plus crédibles
    Basta …..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *