Cette riche famille d’Afrique du Nord a perdu près de 20 millions $ en 17 jours

La famille Khamis, une famille égyptienne renommée dans l’industrie du tapis, traverse une période de turbulences financières. Cette famille, célèbre pour sa position de premier plan au sein d’Oriental Weavers, a subi une perte considérable de 19,2 millions de dollars en valeur marchande de sa participation dans cette entreprise. Les fluctuations dramatiques du marché boursier égyptien ont été à l’origine de cette dégringolade, affectant ainsi les avoirs de la famille sur une période de 17 jours.

Cette chute soudaine, a entraîné une diminution de 594,58 millions de livres égyptiennes (équivalent à 19,24 millions de dollars) pour la famille Khamis, illustrant les difficultés actuelles sur les marchés locaux. Il est crucial de noter que cette crise financière survient peu de temps après un gain significatif enregistré par la famille Khamis.

Publicité

Entre le 13 septembre et le 22 novembre, celle-ci avait vu la valeur de sa participation dans Oriental Weavers passer de 6,19 milliards de livres égyptiennes (200,33 millions de dollars) à 6,85 milliards de livres égyptiennes (221,65 millions de dollars), enregistrant ainsi un gain de 21,3 millions de dollars. Cependant, cette embellie a été suivie par une baisse inattendue, plongeant la famille dans des pertes financières considérables.

La famille Khamis, réputée comme l’une des plus riches d’Égypte, détient une participation majoritaire dans Oriental Weavers, une entreprise d’ampleur mondiale dans la fabrication de tapis. Cette entreprise jouit d’une envergure internationale avec ses produits vendus dans plus de 150 pays, consolidant ainsi sa position de leader sur la scène régionale MENA. Malgré cette notoriété et cette envergure, la récente crise a impacté sévèrement la valeur de l’entreprise et par extension, les avoirs de la famille Khamis.

La dégringolade des actions d’Oriental Weavers à la Bourse égyptienne est saisissante. Entre le 27 novembre et aujourd’hui, les actions du principal fabricant de tapis ont chuté de 19,07 EGP (0,617 $) à 17,49 EGP (0,566 $) par action, entraînant ainsi une dévaluation de l’entreprise de 8,29 %. Cette chute a occasionné des pertes considérables pour les actionnaires, y compris la famille Khamis, qui a vu fondre une part significative de sa richesse en une période relativement courte.

Publicité

La famille Khamis, incarnée par des membres comme la dirigeante d’entreprise Yasmine Mohamed Khamis et ses frères et sœurs, détient actuellement une participation majoritaire de 56,58 % dans Oriental Weavers. Cette entreprise, basée au Caire, possède des infrastructures de production dans trois pays, témoignant de son envergure et de sa présence multinationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *