Exiler des chefs du Hamas au Maghreb : le plan de paix de l’Arabie Saoudite

Et si certains des chefs du Hamas avaient la possibilité de s’exiler en Algérie ? En effet, selon certaines sources, Mohammed Deif et Yahya Sinwar pourraient, sur l’initiative de l’Arabie Saoudite, se rendre du côté d’Alger, et ce, grâce aux bonnes relations qu’entretient le pays avec le Qatar et l’Iran.

Depuis le début de la guerre entre le Hamas palestinien et Israël, la communauté internationale tente de trouver une porte de sortie pour mettre fin au conflit. L’Arabie Saoudite, particulièrement impliquée, a récemment proposé un plan, qui permettrait à certains dirigeants du Hamas, dont font partie Mohammed Deif et Yahya Sinwar, de quitter la Bande de Gaza, pour se rendre en Algérie.

Publicité

L’Arabie Saoudite a un plan pour mettre fin au conflit israélo-palestinien

Selon Riyad, cette sortie pourrait aider à mettre fin au conflit qui règne actuellement sur place. Mais pourquoi l’Algérie ? Tout simplement parce que le pays entretient de très bonnes relations avec le Qatar et l’Iran. Ces deux nations, qui disposent de capacités sécuritaires très importantes, pourraient alors, en collaboration avec Alger, contrôler les activités de ces dirigeants et s’assurer qu’ils respectent les règles imposées à leur encontre.

Deux autres options sont actuellement étudiées

Une seconde piste étudiée, pour aider à mettre fin au conflit qui sévit actuellement dans la Bande de Gaza et qui, selon certains décomptes, a déjà fait plus de 20.000 morts, est le déploiement de forces arabes de maintien de la paix à Gaza (sous l’égide des Nations Unies). Enfin, une troisième option serait de créer un gouvernement de transition, réunissant tous les grands partis politiques gazaouis :

  • le Fatah,
  • le Hamas,
  • le Jihad islamique.

Ce conseil mélangeant les différents horizons politiques locaux sera chargé de gérer la région sur une période de 4 ans, date à laquelle des élections présidentielles et parlementaires devront avoir eu lieu (ce qui serait une première depuis 2007). À l’heure actuelle, aucune de ces solutions ne semble toutefois faire l’unanimité et de nombreuses discussions sont encore en cours. De son côté, le gouvernement algérien n’a pas réagi à ces rumeurs.

3 réponses

  1. Avatar de Boufelja cheikh @gmail.comm
    Boufelja cheikh @gmail.comm

    L’existence des juifs en Palestine c’est un virus incurable,mais Hamas dans les jours à venir va leur trouver un vaccin.

  2. Avatar de Marocain
    Marocain

    exiler Israël en Allemagne dans laquelle les juifs ont subi le génocide.les sionistes à l’enfer.

  3. Avatar de Med
    Med

    Pourquoi ne pas envoyer naten yahou en amerique comme ça les américains peuvent contrôler le taux de génocide alloué aux aux sionistes autorisé par l oncle Sam

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *