,

Rejet du budget 2024 Bénin : Jacques Ayadji tacle les démocrates

Le rejet du projet de loi des Finances exercice 2024 par le parti d’opposition, Les Démocrates (LD), continue de défrayer la chronique au Bénin. Lors d’une rencontre avec les militants du parti Moele-Bénin, à Glazoué et à Dassa, Jacques Ayadji, président du parti, a annoncé le nouveau visage que prendra le réseau routier dans le département des collines, dans le futur. L’occasion a été pour l’homme politique d’exprimer sa déception envers le rejet du budget par le parti d’opposition qu’il n’a pas voulu nommer.

Le budget rejeté « sans raison »

« Cette activité de remerciement et de remobilisation des populations de l’arrondissement de Gbaffo qui se sont mobilisés massivement pour faire du parti Moele-Bénin leur parti politique, le premier des parties dans l’arrondissement Coïncide avec le débat budgétaire à l’Assemblée nationale. Débat leur porte-parole budgétaire au cours duquel, un parti politique que je ne veux pas nommer a décidé de rejeter le budget de l’État, sans raison » a-t-il déclaré. Pour Jacques Ayadji, l’attitude des députés du parti Les Démocrates n’est pas normale. Il a souligné que le travail des acteurs politiques a pour but le bien-être des populations.

Publicité

Concernant le nouveau visage que prendront les voix dans le département des Collines, Jacques Ayadji a déclaré qu’il « y aura de la modernisation dans le département des Collines notamment sur le réseau routier national ». Le budget de l’État pour l’exercice 2024 prévoit en effet d’importants travaux routiers dans la région. La route Kilibo-Ouessè, étendue sur 25 km, fera l’objet d’aménagements et de revêtements bitumineux. De même, la voie Glazoué-Ouèdèmé-Lahotan-Logozohè, longue de 32,5 km, sera aménagée en terre. Le trajet Glazoué-Assanté-Aklampa, couvrant une distance de 32 km, bénéficiera également de ces travaux d’aménagement.

Pour rappel, le rejet du budget par les membres du parti LD avait surpris le ministre de l’Économie et des Finances en charge de la coopération, Romuald Wadagni. Lors d’une interview accordée aux journalistes de télévision hémicycle, le vendredi 08 décembre 2023, il avait déclaré : « Je ne peux m’empêcher d’être surpris par les résultats du vote final », tout en estimant que la position des députés du groupe parlementaire d’opposition a été inattendue, avec 27 sur 28 députés ayant voté contre le budget.

4 réponses

  1. Avatar de Sonagnon
    Sonagnon

    Pourquoi les démocrates doivent voter le budget si ça ne rentre pas dans leurs intérêts politiques ???
    Vous prenez les députés démocrates pour ceux positionnés par le tyran pour tripatouiller la constitution ???
    Ce cireur de chaussures de Ayadji doit la fermer !!!

  2. Avatar de Paysan
    Paysan

    Ayadji rendrait service à la nation s’il peut prendre dossou pour soudo (fermer les trous) sur les voies identifiées par le budget 2024 pour être bitumées dans les collines, avant d’y passer des couches de goudron

  3. Avatar de SOTANGANA Bébi
    SOTANGANA Bébi

    Ayadji , il veut se faire beau par dépigmentation de son visage. Voilà comment s’explique son visage multi coloré.
    Il fait un peu comme le ministre ivoirien Kobenan Adjoumani alias Marie – Rose…rires
    Désormais Ayadji s’appelle Ayadji Marie-Claire
    En plus, il a des beaux yeux « pati sankana »

  4. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Honte à vous Ayadji Jackot le politicallon pauvre à vous inconsistant va être lugubre dixit Dr Doss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *