,

Relations diplomatiques bénino-marocaine : Rabat insiste sur la dimension humaine

Les liens diplomatiques entre le Bénin et le Maroc sont renforcés. Le ministre béninois des Affaires étrangères, Olunshegun Adjadi Bakari, a exprimé le soutien continu du Bénin à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc. Il l’a fait lors d’un entretien téléphonique avec son homologue, Nasser Bourita. L’occasion a également été pour le ministre béninois de réaffirmer le soutien du Bénin à l’Initiative d’Autonomie présentée par le Maroc comme une solution crédible au différend régional autour du Sahara.

Augmenter le nombre de bourses de formation de cadres béninois

Dans le domaine de l’éducation, le chef de la diplomatie marocaine a mis l’accent sur l’importance de l’orientation humaine de la coopération entre les deux pays. L’occasion a donc été pour le ministre de porter à la connaissance de son homologue béninois de la décision du Maroc d’augmenter le nombre de bourses de formation de cadres béninois. En ce qui concerne la libre circulation des personnes, le Maroc va examiner l’exemption de visas pour les ressortissants béninois titulaires de passeports ordinaires.

Publicité

En attendant, à partir du 1er janvier 2024, les citoyens béninois pourront bénéficier de la facilité de l’e-Visa, développée en 2023 avec d’autres pays partenaires du Royaume. En ce qui concerne la révision de la carte diplomatique, le ministre Olunshegun Adjadi Bakari a déclaré que le Bénin envisage d’établir un point de présence consulaire à Laâyoune, dans le Sahara marocain. Le chef de la diplomatie béninoise a informé son homologue marocain qu’il effectuera une mission à Dakhla afin de constater le développement économique et social de la région et d’établir des partenariats sur place.

Les deux ministres ont convenu de la tenue de la 7e Commission mixte de Coopération maroco-béninoise à Cotonou au début 2024, tout en se félicitant de la préparation réussie de cette commission, marquée par la finalisation d’accords dans plusieurs domaines de coopération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *