Un géant français remporte un contrat de près d’un milliard d’euro

Le géant ferroviaire français, Alstom, a récemment décroché un marché de maintenance évalué à environ 900 millions d’euros pour les trains régionaux de l’État de Victoria, en Australie. Cette nouvelle a été annoncée par l’entreprise via un communiqué, soulignant ainsi une étape cruciale pour son développement à l’international.

Ce contrat s’étendant sur une décennie confère à Alstom la responsabilité de la maintenance des parcs de trains VLocity et Classic. En plus des quelque 300 emplois déjà dédiés à cette tâche dans l’État de Victoria, la société prévoit de créer de nouveaux postes dans le secteur ferroviaire local, renforçant ainsi son engagement envers l’emploi et le développement économique régional.

Publicité

Un aspect notable de cet accord est l’engagement d’Alstom à consacrer 6% de ses dépenses à l’appui de 40 fournisseurs à vocation sociale de la région. Cette initiative démontre un soutien concret à l’économie locale et à la responsabilité sociale de l’entreprise, favorisant ainsi une croissance plus inclusive.

Dans le cadre de ce partenariat étendu, Alstom vise à améliorer la fiabilité et la disponibilité des trains VLocity et Classic, tout en promettant des économies de carburant substantielles. La création d’un nouveau centre de contrôle des trains est également prévue, soulignant l’engagement continu d’Alstom envers l’innovation et l’amélioration des services ferroviaires.

Pascal Dupond, directeur général d’Alstom pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande, a exprimé sa fierté vis-à-vis de cette réussite dans le communiqué officiel, soulignant une relation de longue date avec VLocity, remontant à 2003. Cette reconnaissance de la part du Gouvernement de l’État de Victoria marque un jalon important pour l’entreprise alors qu’elle célèbre sa vingtième année dans cette collaboration fructueuse.

Une réponse

  1. Avatar de GABA
    GABA

    La vie privée des gens ne m’intéresse pas pourquoi les frustrer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *