Armement: la Russie va s’équiper d’un nouveau missile « game changer »

Dans un contexte particulier, marqué par la hausse des tensions internationales et la guerre en Ukraine, la moindre annonce russe concernant son armée est forcément scrutée. Et ces dernières sont assez nombreuses. Récemment, Moscou et Pékin ont par exemple annoncé avoir réussi à s’envoyer un message quantique, impossible à capter par l’ennemi.

Aujourd’hui, la Russie a une nouvelle fois surpris son monde, en dévoilant une toute nouvelle bombe : la “Drel”. Il s‘agit là de l’une des bombes les plus modernes du parc militaire russe. Une vraie fierté pour Rostec. C’est une société d’État, qui se concentre notamment dans le développement ainsi que la production de matériaux industriels technologiques, destinés aux secteurs civils et militaires.

Publicité

La Russie annonce le succès des tests de Drel

Cette nouvelle arme est une bombe planante. Elle aurait, selon les dires du groupe, passé absolument tous les tests imposés par le ministère russe de la Défense, en matière d’armement. Résultat, sa production à plus grande échelle peut débuter. En 2024, il est donc tout à fait possible de voir ce nouvel outil (“Drel” voulant dire Foreuse) venir grouper les rangs de l’armée.

Cette bombe a la particularité de fonctionner de manière autonome. C’est-à-dire qu’elle peut parcourir une certaine distance jusqu’à sa cible et s’activer dès lors qu’elle en est à proximité. Un engin puissant, qui a été pensé et travaillé de façon à pouvoir cibler les systèmes de missiles antiaériens, les véhicules blindés ainsi que des centres de contrôle d’opération ou encore des stations radars.

Une bombe difficile à tracer

Mais là où cette bombe peut surprendre, c’est grâce à sa capacité à être résistante au brouillage. Elle serait donc très difficile (pour ne pas dire impossible) à détecter pour les radars. Résultat, elle se veut quasiment “invisible”, quasiment impossible à neutraliser pour les forces concernées et est particulièrement destructrice. Certains affirment d’ailleurs que cette bombe serait à fragmentation (ce type de bombe est interdit à la production et à l’utilisation dans une centaine de pays).

3 réponses

  1. Avatar de Reserviste
    Reserviste

    Un arrondi en pointe, un arrondi en queue, et 3 ou 4 ailettes pleines de rivets, c’est du pain béni pour les radars, elle n’est certainement pas furtive. Il faudrait commencer par lui donner un profil carré, comme le SCALP.

  2. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    « Game changer » mon oeil!
    Combien de fois la Russie nous avait parlé de missiles redoutables?
    Maintes fois je dirai. Malheureusement ces missiles russes tombent ventre plat durant leur performance sur le terrain, et ne mesurent pas le grand hiatus qui leur avait été accordé.

  3. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    La Russie avance à grand pas , dans un domaine qui lui permet de se défendre face à l’expansion de l’occident avec son bras armé l’OTAN. Le monde de l’ouest est averti par l’ours qui ne s’endort pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *