,

Bénin : La loi d’amnistie rejetée par la commission des lois de l’Assemblée

La proposition de loi spéciale portant amnistie et/ou abandon de poursuites judiciaires au profit de personnalités politiques pour des faits criminels vient d’être rejetée par la commission des lois de l’Assemblée nationale. Réunis en session ce mercredi 3 janvier 2024, les membres de cette commission ont examiné avec minutie cette proposition de loi initiée par les députés du parti Les Démocrates (LD). Le vote s’est soldé par 17 voix contre, 6 voix pour et 0 abstention.

Quand bien même le rejet de la proposition de loi d’amnistie était prévisible compte tenu des dernières actualités nationales, le vote de la commission des lois est sans doute un coup dur pour la principale force politique de l’opposition au Bénin. Les députés LD comptaient sur la bonne foi de leurs collègues pour faire passer cette proposition de loi à l’Assemblée nationale. On se souvient encore des propos de l’He Nourénou Atchadé, président du groupe parlementaire Les Démocrates tenus lors d’une sortie médiatique.

Publicité

A cette occasion, il s’est exprimé en ces termes : « Nous invitons nos collègues de la majorité présidentielle à ne ménager aucun effort pour faire passer la proposition de loi dans l’intérêt du Bénin ». « Il est temps de désamorcer la bombe politique qui risque de nous emporter tous si rien n’est fait », a-t-il ajouté. Mais malheureusement cette invite du député Nourénou Atchadé n’a pas eu d’échos favorable.

Il convient de rappeler que le rapport de la commission des lois sera étudié ce jeudi 4 janvier 2024 par les députés lors de la 2e session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2023. En dehors de ce rapport, les députés vont se pencher sur plusieurs autres sujets dont le projet de loi des finances gestion 2024 et le rapport d’activités du président de l’Assemblée nationale.

10 réponses

  1. Avatar de Katoutou
    Katoutou

    On attend la conférence de presse des Démocrates demain ou le weekend. Échauffement politique a commencé au Bénin à deux ans des élections……

  2. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Yayi aura..un boulevard.. désormais…
    On connaît..les ennemis du peuple
    Aivo..doit dire merci à houngbedji..qu il a servi loyalement..en que goun ou yoruba
    Les goun..et yoruba apprécieront

  3. Avatar de Sonagnon
    Sonagnon

    Ce n’est pas la commission des lois, mais le Président de la République qui a rejeté cette proposition de loi.
    Il l’a dit clairement devant le Président Yayi Boni, et comment les députés qu’il a nommé peuvent dire le contraire ???
    En réalité, ces personnalités incarcérées sont des otages politiques comme tout le monde le sait. Sans ces incarcérations l’arbitraire aura du mal à s’installer au Bénin.

    1. Avatar de Aziz le sultan
      Aziz le sultan

      Ces députés nommés.. devront répondre.. devant le peuple..et non..Kim
      Ils seront la cible..dans leurs régions respectives
      C est une responsabilité.. énorme..pour eux

  4. Avatar de Kinninsi thérapeute
    Kinninsi thérapeute

    Ce que les êtres humains oublient, ce n’est pas seulement sur cette Terre qu’il y a des prisons…il y en a dans l’au-delà et ce n’est pas la CRIET qui va les y envoyés, mais ils s’y rendront DIRECTEMENT d’eux-mêmes et y seront maintenus par le poids des mauvais actes qu’ils ont commis durant leurs vies terrestres
    Et c’est cette prison qu’il faut craindre.

    1. Avatar de PASTEUR Clair Esprit
      PASTEUR Clair Esprit

      Quoi? kinninsi thérapeute?

  5. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Les mouvenciers sont tombés dans un piège politique et sociétal..
    On sait maintenant..ceux . qui maintiennent des gens en exil..et en prison..
    Complicité active et passive
    Le peuple avisera

    1. Avatar de Raromen
      Raromen

      un piège sociétal…que voulez-vous dire s’il vous plait?

      1. Avatar de Raromen
        Raromen

        C’EST QUOI CA? il est silencieux ce monsieur? Si vous pouvez le bousculer afin qu’il vienne parler!!!!

  6. Avatar de Joeleplombier
    Joeleplombier

    Quand on s’étonne du rejet ; ça m’étonne. Le président a précisé lors de la rencontre avec Les Démocrates qu’il ne soutiendrait pas cette démarche.
    Espérons qu’il mette de l’eau dans son vin . Remarquez tout de même que nos amis Les Démocrates ont un déficit en conseils juridiques. C’est à croire qu’ils ne comprennent pas la portée d’une loi d’amnistie.
    Comment peut-on mélanger les gens qui ont été condamnés pour détournements de deniers publics, de tentatives d’assassinat , de trafic de drogue et amnistier du coup tout le monde ????
    Nos amis Les Démocrates fument certainement la moquette.
    Je passais
    Le Plombier universitaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *