Ce blindé américain réalise des prouesses contre les drones

Un nouveau blindé, prêt à être déployé ? En effet, les Américains auraient réussi à mettre au point un nouveau type de véhicule, équipé d’une tourelle et de capteurs sophistiqués, pour détecter la présence éventuelle de drones et surtout, les détruire si besoin est, à l’aide de ses canons intégrés. De premiers essais très positifs ont d’ailleurs eu lieu aux USA.

C’est en Ukraine, notamment, que la “guerre des drones” fait rage. Du côté russe comme du côté ukrainien, les forces armées ont recours à ce type d’engin pour s’en prendre à l’opposition. Tirs d’artillerie et observations, les drones ont plusieurs casquettes différentes et représentent désormais un intérêt stratégique. Pour beaucoup, c’est d’ailleurs le signe que les façons de faire la guerre ont beaucoup évolué.

Publicité

Les drones : une nouvelle manière de faire la guerre

D’ailleurs, de plus en plus d’armes visant à “contrer” les drones ont été créées. Les armées les plus avancées disposent désormais de capteurs très puissants pour pouvoir les détecter, de brouilleurs pour les empêcher de se repérer dans l’espace ou encore des canons laser (toujours en développement) pour pouvoir les abattre en plein vol. Récemment, un blindé américain a même été dévoilé !

Ce blindé, appelé AMPV C-UAS a été dévoilé par BAE Systems. Ce blindé dispose d’une tourelle spécifiquement conçue pour détruire les drones à partir d’une certaine distance. Ce dernier dispose également d’un radar, à 360 degrés, qui permet de facilement détecter la présence d’engins. À cela, s’ajoutent des caméras et surtout, des armes, comme des missiles Stinger, comme une mitrailleuse ou encore un canon (30 mm Northrop Grumman XM914).

Qu’adviendra-t-il des AMPV C-UAS ?

De premiers tests ont été réalisés aux États-Unis, afin de vérifier l’efficacité de ce blindé était avérée. Et les premiers résultats sont très encourageants pour l’armée américaine. En effet, c’est au champ de tir de Kingman, en Arizona, que les cibles ont été atteintes avec précision. Se pose toutefois la question de savoir ce qu’il adviendra de ces blindés. Seront-ils gardés par les Américains, en cas de conflit, ou seront-ils livrés en Ukraine ?

2 réponses

  1. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    Ces armes américaines , et des occidentaux, ne sont fortes que dans des démonstrations en terrain d’entraînement , mais sur le terrain de bataille c’est ZÉRO.
    Pour la Russie , très avancée dans le domaine , c’est le T Armata 15 , ce blindé utilise une stratégie défensive comprenant quatre lanceurs de brouillage. Ces lanceurs sont conçus pour libérer des grenades fumigènes afin de brouiller et d’interférer avec les systèmes de guidage visuels et infrarouges. Le T-15 possède aussi des systèmes de projectiles pour détruire physiquement les missiles qui le viseraient.
    En avant la surenchère.

    1. Avatar de Celui qui perd du temps à lire les messages de chomeurs sans avenir
      Celui qui perd du temps à lire les messages de chomeurs sans avenir

      Merci de m’avoir fait perdre 10 minutes de mon temps à chercher, sur des sites russe, pour voir que le T-15 est une merde sans nom. Seule la quantité prime dans l’armée russe, la qualité, c’est 0.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *