,

Concertation politique tous azimuts: qu’est ce qui fait courir la rupture ?

Dans les rangs de la majorité présidentielle, les concertations politiques se multiplient ces derniers temps. Si ce n’est pas le président Talon qui initie des échanges avec certaines personnalités du pays ou alors avec la classe politique, ce sont les partis de la mouvance qui soutiennent son action qui tiennent des séances de travail pour disent-ils mutualiser leurs actions. En tout cas on sent un remue-ménage à peine dissimulable dans le camp de la rupture. Du coup, on se demande ce qui fait courir autant le pouvoir de la Rupture.

L’activisme politique de la Rupture est très visible depuis quelques semaines. Aujourd’hui lundi 22 janvier, une série de rencontres est prévue au palais de la présidence avec les groupes parlementaires de l’assemblée nationale. Avant cette série d’échanges, le patron de la Rupture a rencontré successivement l’ancien président Nicéphore Soglo, puis Adrien Houngbédji. Rien n’a filtré de ses rencontres. Dans la même période, il faut le rappeler, le président de l’assemblée nationale a aussi échangé avec Me Adrien Houngbédji. Aucune déclaration n’a été faite après les échanges entre ces deux hommes politiques.

Publicité

C’est après toutes ses tractations que le sujet de la révision de la constitution a refait surface et alimenté une grande polémique. Mais la déclaration du secrétaire général adjoint du gouvernement, porte-parole de la présidence a mis fin à cette polémique, rassurant les béninois qu’aucun projet de révision de la constitution n’avait vu le jour dans l’entourage de patrice Talon.

Les béninois ont à peine digéré ces assurances que la décision de la cour constitutionnelle demandant une relecture du code électorale ramène le débat de la révision constitutionnelle et radicalise chaque acteur dans sa position. Qu’est-ce qui peut justifier une nouvelle concertation avec la classe politique et pourquoi rencontrer les parlementaires par groupe ?

Qu’est ce qui donne autant de travail au régime de la rupture ? Si c’est le sujet de la révision de la constitution, il est difficile de comprendre qu’après la 8è législature monocolore contestée par l’opposition et une frange de la population, le régime de la Rupture n’ait pas fini de régler les questions liées à ce sujet. Comment comprendre qu’après la révision intervenue en 2019, le débat autour d’une nouvelle révision revient à nouveau ? En attendant de trouver une réponse à ces questions, le constat fait état de ce que le camp de la rupture court beaucoup ces derniers temps.

5 réponses

  1. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Nous sommes tous unanimes pour reconnaître que Kim est doté d une intelligence pratique..qui le distingue des autres
    Il y a la faculté de discernement..et sait donc anticiper
    La suite

    1. Avatar de Aziz le sultan
      Aziz le sultan

      Ceci dit
      Kim..sait..que les choses..le pouvoir..la toute puissance..les certitudes..ont une fin…et que l histoire..demandera des comptes
      D autres part..la montée de yayi en haut.. crée la panique..
      Tout le monde réfléchi.. présentement

      1. Avatar de Aziz le sultan
        Aziz le sultan

        Est il difficile de reconnaître..que ..les déserts de compétences se trouvent.dans son camp..d im posteurs.rup turiens.. incapables de faire des lois.. intelligentes

    2. Avatar de sonagnon
      sonagnon

      Mr AZIZ, permettre moi de vous rappeler que l’intelligence n’est pas synonyme de ruse.
      Si vraiment cet homme était intelligeant, notre pays le Bénin n’allait pas être en difficulté avec notre voisin du Niger l’un de nos plus importants partenaires économiques.
      Il n’allait pas assoir une gouvernance économique et politique qui ne cadrent pas avec les aspirations du peuple qui lui a fait confiance.

      Dès qu’il va quitter le pouvoir, vous allez mieux voir la manière avec laquelle il s’est comporté à la tête du pays, comme un vulgaire type.

      Là, vous comprendrez qu’il y a une différence entre un homme intelligeant qui sait ce qu’il faut faire à un moment donné pour son propre bien, et un truand habile, il est vrai, qui ne peut réussir que dans un temps limité

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    Changement de la constitution. Rien d’autres.

    Puisque le gars est malin, il ne les consulte pas pour vraiment les mettre à bord, mais plutôt pour connaître leur opinion respectif, afin de naviguer et mieux atteindre ses objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *