«Frappe mondiale»: la Chine a seulement besoin de 28 satellites pour y parvenir

Les États-Unis et la Chine se livrent une bataille sans merci pour s’assurer le leadership mondial. Dans tous les domaines, Washington et Pékin se livrent une rude concurrence. Cette rivalité sino-américaine est d’autant plus hors norme dans le secteur de la défense. Les deux superpuissances sont réputées pour posséder les budgets militaires les plus consistants du monde. Les armées de ces deux pays évoluent clairement dans une autre dimension avec des entraînements particuliers et des équipements de pointe.

La Chine vient de procéder à une simulation militaire qui risque de beaucoup faire parler aux États-Unis. En effet, un centre de recherche chinois a simulé avec succès une attaque contre des navires de guerre américains à l’aide d’armes spatiales et de missiles hypersoniques. Ce centre de recherche travaille en étroite collaboration avec la China Electronics Technology Group Corporation. En outre, le laboratoire développe des technologies de guerre électronique pour l’armée chinoise.

Publicité

Comment s’est déroulée cette simulation d’attaque militaire ? D’après des informations rapportées par les médias chinois, les missiles ont été lancés à une distance de 1200 km. Les engins étaient assistés par une constellation de satellites volant à basse altitude. Il ressort que les missiles qui volaient à une vitesse incroyable n’ont pas pu être détectés dans l’immédiat par les portes avions américains.

Ce n’est que lorsque les missiles étaient sur le point d’atteindre leur cible que les américains se sont rendu compte de quelques chose. Cette simulation a permis à la Chine de développer de nouvelles stratégies. Les scientifiques chinois ont notifié qu’une constellation de seulement 28 satellites serait capable de soutenir une frappe mondiale. De plus, les scientifiques estiment que deux ou trois satellites suffiraient pour attaquer un groupe de porte-avions.

Cette initiative chinoise présente de nombreux atouts. En effet, ce type d’attaques ne prend pas en compte la question des frontières terrestres. Tout est coordonné à partir de l’espace afin de frapper de façon très précise la cible. Même s’il s’agit d’une simulation, il faut reconnaître que cette initiative militaire chinoise est extrêmement ambitieuse. Cela pourrait pousser les armées les plus puissantes du monde à développer des projets d’armes spatiales et de missiles hypersoniques.

Publicité

Les États-Unis, qui ont servi « d’élément témoin » pour cette simulation, vont sans doute actionner un mécanisme pour répondre à leur plus grand rival. Les chinois estiment qu’avec 28 satellites, il y a la possibilité de mener une frappe mondiale. Cela suscite des interrogations pour la stabilité du monde à long terme. Ne serait-il pas mieux d’utiliser ces innovations technologiques pour l’édification d’un monde meilleur qui fait face actuellement à des défis existentiels ?

2 réponses

  1. Avatar de Niquelle 😅😂🤣
    Niquelle 😅😂🤣

    Apprend à écrire…

  2. Avatar de La sagesse loi divine
    La sagesse loi divine

    Mais vs preparer la du monde…. Mariage pour tous… Clonage… Sionisme…. Clocardisation de la societe… Moeurs fatal…. Voyous au commande du monde…. Voila ce q d fait de vs illuminatti….spiritualité vendu au diable…. Au fait vs etes quoi….. Riens si ce n’est des cochan humains…. Revenez a la perception des choses… Envs demarsuant de ceux qui vs en rendu sans… Ni loi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *