Gaza: Israël accusé de « génocide » par ce pays africain devant la CIJ

La tension entre Israël et l’Afrique du Sud atteint des sommets inédits alors que Pretoria accuse Israël de violer la Convention des Nations unies sur le génocide. Cette accusation historique a été portée jeudi dernier, mettant en lumière la gravité de la situation à Gaza. Selon Pretoria, les engagements pris par Israël en vertu de la Convention, instaurée en 1948 à la suite de l’Holocauste, sont rompus. L’attaque du Hamas le 7 octobre, bien que condamnable, ne saurait justifier les événements tragiques qui se déroulent actuellement dans la bande de Gaza.

L’Afrique du Sud a réagi avec urgence en saisissant la Cour internationale de Justice (CIJ) de l’ONU, demandant à cette instance de contraindre Israël à « suspendre immédiatement ses opérations militaires » à Gaza. Cela a conduit Israël à s’exprimer devant la CIJ, qualifiant l’affaire d’ »absurde » et accusant Pretoria de servir de « bras juridique » au Hamas, qualifié d’organisation terroriste.

Publicité

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a vivement réagi en dénonçant l’accusation de génocide comme étant une tentative de défendre le Hamas au nom de l’Holocauste. Les déclarations de Netanyahu soulignent la complexité de la situation, où Israël se voit accusé de génocide alors même qu’il affirme mener une légitime défense contre les attaques du Hamas.

Le déclenchement de la guerre entre Israël et le Hamas le 7 octobre a été marqué par une attaque sans précédent du Hamas sur le sol israélien, provoquant la mort de 1 140 personnes, majoritairement des civils. En riposte, Israël a lancé une offensive à Gaza, entraînant la mort d’au moins 23 469 personnes, principalement des femmes, des adolescents et des enfants, selon les autorités du Hamas.

Le ministre sud-africain de la Justice, Ronald Lamola, a souligné devant la CIJ que même une attaque armée sur le territoire d’un État ne justifie pas une violation de la Convention sur le génocide. Pretoria affirme que la réponse d’Israël à l’attaque du 7 octobre a franchi cette ligne, entraînant des violations de la Convention. Lamola a également précisé que l’accusation n’est pas portée au nom du Hamas, mais plutôt au nom des Palestiniens, en particulier des civils tués à Gaza.

Publicité

Adila Hassim, avocate de l’Afrique du Sud, a insisté sur le fait que la campagne de bombardements israélienne vise à « la destruction de la vie des Palestiniens » et conduit ces derniers « au bord de la famine ». Elle a présenté devant la CIJ des preuves des 13 dernières semaines, démontrant un modèle de comportement et d’intention justifiant une allégation plausible d’actes génocidaires.

En tant que co-signataire de la Convention, l’Afrique du Sud peut poursuivre Israël devant la CIJ, un acte qui a suscité une réaction ferme du président israélien Isaac Herzog. Il a déclaré qu’il n’y a « rien de plus atroce et absurde » que les accusations portées par Pretoria. Herzog a assuré que lors de leur présentation devant la CIJ.

10 réponses

  1. Avatar de Tchité
    Tchité

    « United we stand, divided, we perish »:Kwame Nkrumah.

    « Il faut être unir, Afrique, pour pouvoir résister. Divisé, l’Afrique be sera plus aux Africains, et périra « : Kwamen Nkrumah

  2. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    A l’approche d’élections nationales, tout le monde s’accorde à dire que l’Afrique du Sud a magistralement joué.

    L’ancien pays victime de l’apartheid, qui condamne – des discours stupéfiants d’officiels israéliens (palestiniens = animaux) – la guerre qui fait tant de victimes civiles.

    Il est plus que temps qu’Israël se débarrasse de ces dirigeants extrémistes racistes qui dénigrent les israéliens avec le vocabulaire qu’ils utilisent, et la réponse militaire aux crimes contre l’Humanité perpétré le 7 Octobre par le Hamas en Israël.

    Les palestiniens devront d’une manière ou d’une autre, se débarrasser du Hamas… Dans leur intérêt

    \\\\.///
    (@_@)

    1. Avatar de (@_@)
      (@_@)

      « condamne des discours… Et la guerre…crimes…perprétés… »

      1. Avatar de (@_@)
        (@_@)

        perpétrés

    2. Avatar de The Atlantean
      The Atlantean

      Ainsi tu crois que l’Israel a pleinement raison de continuer sans relâche la destruction systématique de GAZA! Personne n’avait donné raison au groupe Hamas de leur diabolique carnage du 7 Octobre 2023. Et pour ça GAZA devrait disparaitre de la carte, bientôt l’Israel commencera à attaquer aussi Ouest Bank. Tout le monde sait la carte rouge (sang palestinien) que Benjamin Netanyahu est entrain de jouer. Sais-tu que Benjamin Netanyahu cessera son premiership, et sera entrainé devant la justice pour crimes le jour où il arrêtera les représailles contre le groupe Hamas? Tu ne le savais pas, maintenant tu le sais.

  3. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    A l’Afrique du Sud , il faudrait ajouter l’Algérie, en effet l’appel du président algérien, Abdelmadjid Tebboune, à engager des poursuites judiciaires contre Israël devant la CPI. Tebboune considère que c’est le seul moyen de mettre fin à des décennies d’impunité pour les crimes commis contre les Palestiniens. Il insiste sur la nécessité d’une action judiciaire internationale efficace pour restaurer les droits légitimes du peuple palestinien et mettre fin aux actes répréhensibles. Parallèlement aux actions gouvernementales, un groupe d’avocats et d’organisations de la société civile a lancé une initiative pour déposer une plainte collective à la CPI. Cette initiative, soutenue par des voix internationales, vise à documenter les actes de génocide et autres crimes commis par l’agression israélienne.
    Le président colombien, Gustavo Petro, a créé la surprise en annonçant son soutien ferme à la plainte déposée par l’Algérie devant la Cour pénale internationale (CPI) contre les actions de l’État d’Israël, spécifiquement en réaction aux massacres perpétrés à Gaza. Cet appui international marque un tournant significatif dans la diplomatie mondiale et suscite des réactions diverses.

  4. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Il faut féliciter l’Afrique du Sud pour oser de pointer du doigt l’Israel sur des actes et bombardements de caractère génocidaires. On a vu des militaires Israéliens en Jeep qui poursuivent les jeunes Palestiniens armés de pierres et se font abattre comme des chiens. Aucun pays Occidental n’ose condamner l’Israel, nous connaissons les grandes raisons derrière leur hypocrisie. Le monde entier s’est réuni derrière l’Israel après le macabre du 7 Octobre 2023. Après quatre mois d’assault sur GAZA, d’une manière discriminatoire l’Israel tire sur tout sur son passage, ainsi plus 24, 000 palestiniens tués, l’Israel n’accorde plus le passage des denrées vivrières et autres nécessités d’entrer a GAZA d’où la famine et morts subites. Si vous n’appelez pas ces tactiques « Génocidaires » j’ignore sur quelle planète vous vous vivez. Ils ont fait de la terre sainte, une terre rouge souillée de sang palestinien et sang israélien.

  5. Avatar de Affivi
    Affivi

    L’intervention de la France et de ses acolytes en Libye a occasionné des dizaines de milliers de morts et des souffrances innombrables au Sahel. Et ce n’est pas fini. Une action en génocide au CIJ est légitime. Que font nos dirigeants ?
    Un individu ne peut pas porter plainte contre un État devant cette juridiction. Un État, si !!!

  6. Avatar de Senghorine FALL
    Senghorine FALL

    Si tu nous attaque, nous Israéliens, on a le droit de se défendre ou pas. Certes de manière raisonnable, mais on doit de battre pour repousser l’agresseur!

  7. Avatar de Tchité
    Tchité

    Cet israel est le faux. C’est une nation fondée en 1948 par les usa qui n’a pas encore 100 ans. La bible parle d’Israëlites (une tribu, un peuple choisi par l’Eternel des millénaire avant), et non d’Israëlien ( une nationalité de ce pays fondé en 1948 qui comprend majoritairement des zionistes européens et Américains d’origine européenne). Il faut connaître la différence pour mieux comprendre les faits de guerre, colonisationet vol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *