,

Gdiz au Bénin : La Sipi-Bénin Sa rend l’eau accessible au sein de la zone

Au sein de la Zone Industrielle de Glo-Djigbé, les dispositions sont prises pour la disponibilité de l’eau afin de faciliter le travail aux industriels. A la faveur d’une visite effectuée récemment par le ministre de l’Eau et des Mines, Samou Seïdou Adambi, les infrastructures construites dans ce cadre ont été présentées à l’autorité.

La Sipi-Bénin S.a a construit au sein de la Zone Industruelle de Glo-Djigbé et en collaboration avec la Société Nationale des Eaux du Bénin, des infrastructures pour permettre aux industriels d’avoir facilement accès à l’eau. Il s’agit d’un réservoir d’une capacité de rétention (stockage) d’eau de 1 000 m³ qui est alimenté par un autre réservoir de la Soneb ayant une capacité de 3 000m³. A en croire les détails techniques qui ont été fournis par les experts de la Soneb, au total, 7 forages alimentent ce réservoir de la Soneb.

Publicité

Quatre d’entre eux ont une capacité de pompage de 150 m³/h. Les trois autres ont une capacité de pompage de 100 m³/h. De façon globale, la capacité de pompage au sein de la Gdiz est ainsi de 900 m³/heure. Selon les responsables de la Soneb, cette disposition était importante pour la Sipi-Bénin S.a. à cause de l’inexistence des pompes de reprise pour pomper l’eau. Les travaux sont ainsi entièrement achevés.

 La réception a été faite en octobre dernier. Ces différents travaux ont été financés entièrement par le budget national à environ 7 milliards 500 millions dont une contribution de la Soneb pour les études techniques détaillées et les études d’impact environnementales et sociales. A en croire d’autres précisions apportées par les techniciens de la Soneb, il était question de couvrir à l’horizon 2030 les 3 phases de besoin en eau estimée à 45 mille m³/jour.

Cette mobilisation des forages permet selon de couvrir jusqu’aux deux premières phases d’aménagement de la zone selon eux. Rappelons que selon les présentations qui ont été faites par le directeur de la Sipi-Bénin S.a, Letondji Béhéton, la Zone Industrielle de Glo Djigbé, la Gdiz a connu un développement plus rapide que prévu. En seulement deux ans, la Gdiz a été développée alors que les prévisions initiales prévoyaient cinq années. Elle est étendue sur un total de 1640 hectares. Les premières entreprises se sont installées sur 400 hectares. 400 autres hectares sont en cours d’aménagement pour la deuxième phase.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *