La famille royale d’un pays arabe a gagné 260 millions $ début 2024

Une récente ascension spectaculaire du titre d’Attijariwafa Bank, la première institution financière du Maroc, a généré d’importants bénéfices pour la famille royale alaouite. Au cours des 18 derniers jours, la valeur de la participation de la famille royale dans la banque a connu une croissance significative de 2,60 milliards de dirhams, soit environ 260 millions de dollars, selon nos recoupements d’informations.

Cette progression fulgurante s’explique par un regain d’intérêt des investisseurs, propulsant le cours de l’action au-dessus des niveaux techniques clés de la Bourse de Casablanca. Attijariwafa Bank, classée cinquième banque d’Afrique, est majoritairement détenue par la holding privée Al Mada. Cette dernière appartient à des membres éminents de la famille royale alaouite, et détient 46,4% du capital total de la banque, soit 97 433 137 unités d’actions émises et libérées.

Publicité

La société privée Al Mada joue ainsi un rôle crucial dans le paysage financier marocain, consolidant son influence à travers des investissements stratégiques. Depuis le début de l’année, le cours de l’action d’Attijariwafa Bank à la Bourse de Casablanca a enregistré une augmentation significative de 5,65%, passant de 460 dirhams (46,008 dollars) le 1er janvier à 486 dirhams (48,608 dollars) au moment de la rédaction.

Cette progression a engendré des gains colossaux de plusieurs millions de dollars pour les actionnaires, dont la famille royale alaouite demeure le principal bénéficiaire. La famille royale alaouite, détenant une participation de 46,5% dans le groupe financier par le biais de la Société nationale d’investissement (Al Mada), a vu la valeur marchande de sa participation croître de manière exponentielle.

La Société nationale d’investissement, une entité de capital-investissement, investit activement dans des secteurs vitaux de l’économie africaine, consolidant ainsi la position de la famille royale dans le pays et au-delà. Avec une hausse à un chiffre du cours de l’action, la participation de la famille royale a atteint 48,66 milliards de dirhams (4,87 milliards de dollars) actuellement, comparé aux 46,06 milliards de dirhams (4,61 milliards de dollars) enregistrés au début de l’année.

Publicité

Cette croissance rapide souligne l’importance stratégique des investissements de la famille royale dans le secteur financier marocain et son impact significatif sur la valeur de ses actifs au fil du temps. Une chose est sûre, la récente flambée du titre d’Attijariwafa Bank a marqué une période lucrative pour la famille royale alaouite, qui a vu la valeur de sa participation augmenter de manière substantielle en un laps de temps relativement court.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *