,

Lutte contre le paludisme : Le Bénin réceptionne près de 216 mille doses de vaccin

La prévention et la lutte contre le paludisme vont se renforcer davantage au Bénin. Et pour cause, le Bénin vient de réceptionner 215 900 doses de vaccins antipaludiques. Il s’agit du vaccin RTS,S autorisé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). C’est le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin qui a présidé la cérémonie de réception des vaccins qui s’est déroulée ce lundi 15 janvier 2024 à l’aéroport international Cardinal Bernadin Gantin de Cotonou. C’était en présence des responsables de l’Agence nationale des soins de santé primaires, des représentants de l’Unicef et de l’Oms ainsi que le coordonnateur résident du système des Nations Unies.

Selon le ministre Benjamin Hounkpatin, la réception de ces kits sanitaires marque la fin de la phase pilote de la vaccination antipaludique qui a été coordonnée par l’OMS avec le soutien financer de Gavi, du Fonds mondial et Unitaid. Les doses de vaccins vont être administrées aux enfants de moins de deux ans en quatre doses dès ce mois à travers le programme élargi de vaccination (Pev). Après le Cameroun, la Sierra Leone et le Brukina-Faso où s’est déroulée la phase pilote, le Bénin sera le quatrième pays à recevoir les doses de vaccin RTS,S.  

Publicité

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a autorisé, lundi 2 octobre, un deuxième vaccin pour les enfants « sûr et efficace » contre le paludisme. Cette maladie très ancienne, qui provoque fièvre, maux de tête et frissons, jusqu’à devenir une affection grave, voire mortelle, en l’absence de traitement, a causé en 2021 la mort de 619 000 personnes dans le monde, l’immense majorité des cas et des décès survenant en Afrique.

.

17 réponses

  1. Avatar de Tchité
    Tchité

    En plus ➕️, il ne faut pas oublier que c’est la guerre en Ukraine qui est venue mettre fin à toutes les conneries étatiques sur leur covid hein?

    1. Avatar de Tchité
      Tchité

      Sinon, on serait toujours en mode : »vaccin forcé et cobfibem »

  2. Avatar de Jojolabanane
    Jojolabanane

    Attention
    Ils veulent faire des africains des cobayes. Ces vaccins ne sont pas commercialisés en Occidental.

  3. Avatar de Tchité
    Tchité

    Dans mon quartier à AKPAKPA, beaucoup de vieux et vieilles <> sont décédés après les vaccins covid. Seuls les <<illétré(e)s non vacciné(e)s ont survécu. Allez-y comprendre quelque chose.

    1. Avatar de Joeleplombier
      Joeleplombier

      Tu arrêtes avec tes délires . J’ai fait les trois doses de vaccin Covid-19 en France et j’ai une santé en acier .
      Qui est décédé après la vaccination à Akpakpa ?? Tu peux donner juste un nom ??? Menteur.
      Si on te coffre pour une partie de rodéo ; on viendra me dire ici que notre pays est un État policier . Que c’est la dictature.
      Vraiment !!!
      Le Plombier universitaire

      1. Avatar de Tchité
        Tchité

        Tu crois qu’il n’y a pas eu de décès et accident cardio-vasculaire en France pour les vaccinés pendant cette période ? Et les caillo de sang des vaccinés de Pfizer, tu es dis quoi?

        1. Avatar de Tchité
          Tchité

          En occident ?

          1. Avatar de Tchité
            Tchité

            Tu en dis quoi sur les caillaux de sang ?

  4. Avatar de Son
    Son

    Transmettre à l’assemblée nationale pour ratification du protocole relatif à la vaccination contre le palu. Sinon, le gouvernement est dans une illégalité totale et le ministre de la santé ainsi que certains membres du gouvernement même après après avoir quitté leur fonction risquent des poursuites judiciaires au cas ce vaccin s’avérait être vecteur de complication ou d’autres maladies plus graves.
    Hounkpatin doit surseoir à l’utilisation de ce vaccin, consulter le parlement et avoir son avis afin de se couvrir.

  5. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Ministre Hounkpatin connaissez vous le poison dites vaccin contre le paludisme ?
    C’est tout simplement du poison ni plus ni moins avec ces effets secondaires, je vous invite à se rapprocher du Cameroun, pour constater les dégâts occasionnés, par ce poison de l’oms.

    Beninoises Beninois ne prenez jamais jamais ce vaccin poison dites contre le paludisme. Le moyen efficace pour lutter contre le paludisme, c’est de prendre la tisane de nos mamans tout les matins ou des vendeuses ,deuxième remèdes ne laissé pas l’eau stagner dans les ustensiles boite de conserve les flaques d’eau pourque les moustiques ne pondent, pas leurs yeux, c’est aussi simple que ça et très efficace, que le poison vaccin contre le paludisme !!! Voyez l’affaire notez moi très très bien ça dixit Dr Doss

  6. Avatar de Avouhan
    Avouhan

    Attention à ces soi-disant vaccins. Méfions-nous. En effet, qu’avons-nous pour contrôler tous ces poissons que l’Occident via l’OMS déverse dans nos pays ?
    Je me rappelle lors de la pandémie du COVID 19, j’ai vu et entendu les experts sur les plateaux de télévision prédirent une hécatombe en Afrique. Au bout du compte l’Afrique s’en sort mieux que tous les autres continents. Cette résilience de la population Africaine n’est pas du goût des forces sataniques occidentales. Les occidentaux ne nous le pardonnent pas.
    J’ai toujours affirmé que les occidentaux veulent de l’Afrique mais sans les Africains.
    Alors faisons très attention ! Beware !
    Réveillons-nous !
    Wake up !
    A suivre ! To be continued !

  7. Avatar de Korroh
    Korroh

    Quittons les théories complotistes. Les blancs n’ont pas besoin de vaccins pour nous fier en Afrique. La pauvreté, les guerres tribales et civiles, la corruption, l’indigenance, la mal gouvernance et ses conséquences, eux s’en occupent déjà beaucoup et efficacement. Et c’est pas les blancs la cause. C’est déjà nous même. Donc vaccinons nos enfants. On va sauver quelques vies dans cette purgatoire permanente

    1. Avatar de Korroh
      Korroh

      Lire « les blancs n’ont pas besoin de vaccins pour nous tuer en Afrique » …

    2. Avatar de Tchité
      Tchité

      Tous les moyens sont bons pour effacer le noir de la surface de la terre, ou le rendre très docile, comme Talon, Ouattara, Macky etc .Les autres n’ont pas subi la moitié de ce que les Africains ont subi, puis ont disparu, ou presque.

    3. Avatar de Dr Doss
      Dr Doss

      Réveillez vous et arrêtez votre terminologie là d’accord ces gens sont capables de tout. Allez voire au Cameroun les dégâts du poison dites vaccin contre le paludisme dixit Dr Doss

  8. Avatar de Tchité.
    Tchité.

    Qui vaccine contre le paludisme en 2024? Au lieu de toucher le problème à sa source (traitement des eaux usées etc), ils trouvent toujours des moyens à nous injecter des produits importés dont nous n’avions pas participer à leurs créations.

    1. Avatar de Joeleplombier
      Joeleplombier

      Je valide . Ce vaccin est expérimental et je trouve prématuré qu’on l’administre à nos enfants au Bénin.
      Le gouvernement n’a pas été assez prudent en l’autorisant.
      OMS dites -vous ??? Cette organisation mondiale de la santé n’a plus aucune crédibilité. La gestion du Covid-19 en dit long .
      Le Plombier universitaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *