Malgré les sanctions, la Russie accroît les exportations dans ce secteur

Avec le déclenchement du conflit russo-ukrainien, la Russie s’est retrouvée isolée sur la scène internationale. Les alliés du Kremlin se comptent sur le bout des doigts. Moscou a été frappé de plein fouet par les sanctions économiques. La Russie s’est vue fermer les portes de nombreux marchés internationaux. Malgré les nombreuses sanctions et les diverses restrictions, La Russie est parvenue à garder la tête hors de l’eau dans bien de domaines économiques.

Dans le secteur de la tech par exemple, la Russie demeure une référence. Des parlementaires russes se sont récemment exprimés sur la bonne santé du secteur technologique national. Il ressort que les entreprises qui évoluent dans la tech ont connu une hausse importante de leurs exportations de gadgets. En outre, même sous sanctions internationales, le savoir-faire russe continue de bien se vendre et Vladimir Poutine ne manque pas une occasion pour le rappeler.

Publicité

De sources concordantes auprès de parlementaires russes, on apprend que la technologie locale est très prisée en Amérique du Sud et en Afrique. Parmi les produits les plus demandés sur le marché, on peut citer la domotique intelligente, les logiciels pour les distributeurs de billets et les ordinateurs portables. « Le principal avantage des technologies russes est leur haut niveau de cybersécurité, depuis le transfert et l’échange d’informations jusqu’aux systèmes de gestion des grandes entreprises » a laissé entendre un élu russe. Les sanctions internationales ont amené la Russie a enclenché divers mécanismes de résilience.

De nombreux projets technologiques furent lancés et certains parmi eux s’annoncent révolutionnaires. Les entreprises technologiques russes se sont renforcées et elles ont développé des concepts uniques en leur genre dans le but de rester ultra-compétitives dans un secteur qui est en perpétuel mouvement. La Russie possède le statut de superpuissance et de ce fait, le pays joue un rôle important dans la bonne marche du monde. La guerre en Ukraine a conduit à un bouleversement géopolitique international.

L’Ukraine bénéficie du soutien sans faille de ses alliés occidentaux avec les États-Unis en tête. La Russie, elle, peut compter sur le soutien de nations comme la République islamique d’Iran, la Corée du Nord ou encore la Chine. Même si elle n’a pas abandonné son allié russe, l’Empire du Milieu a toujours prôné une posture de neutralité. La deuxième puissance mondiale privilégie le dialogue et prône une solution négociée pour aboutir à la paix. Le conflit ne fait que s’enliser et pour le moment, personne n’est en mesure d’affirmer quand est-ce que prendront fin les hostilités. En attendant, la Russie continue d’actionner des mécanismes pour renforcer son influence à l’extérieur.

5 réponses

  1. Avatar de Jean
    Jean

    Vous devez aboyer de frustration aller vivre dans ce pays vous m’en direr des nouvelles a c’est vraie vous ne pourrez rien dire ce qui se passe la liberté d’expression est réprimer

  2. Avatar de Mohamed
    Mohamed

    La Russie est une puissance indispensable pour la stabilité internationale.
    Les minuscules ne peuvent rien ils aboient

    1. Avatar de Jean
      Jean

      Vous devez aboyer de frustration aller vivre dans ce pays vous m’en direr des nouvelles a c’est vraie vous ne pourrez rien dire ce qui se passe la liberté d’expression est réprimer

      1. Avatar de Le Baikal
        Le Baikal

        Malgré votre français hasardeux , on comprend bien votre frustration de ne pas connaître véritablement la Russie. Pourtant Nicolas Célerô , un pianiste français a choisi de s’installer en Russie , lisons-le :
         » Je suis frappé par la chaleur et la réceptivité du peuple russe. Et je suis très heureux qu’en tant que musicien français, je puisse leur apporter quelque chose.
        En vérité, le fait que je sois resté en Russie est une providence, la Providence de Dieu. En 2020, je suis venu donner quelques concerts. Cela devait durer 15 jours, mais cela a pris un an et demi. Et ça a été une chance : en Russie, par rapport à la France, le confinement a été beaucoup plus doux. Il n’y avait pas d’amendes énormes, on n’avait pas besoin de demander la permission de sortir de chez soi pour aller faire les courses, et si on vivait à la campagne, on était libre de sortir tout court.
        Si l’on regarde la civilisation russe, elle est particulière. Ici, nous sommes plus dans le registre de l’émotion que dans celui de la logique.
        La civilisation russe n’est pas construite sur des notions de rentabilité, mais de sens pratique et de rationalité. L’âme russe est plus contemplative, elle a le désir inconscient et intuitif de ne pas trop s’écarter du développement naturel de l’homme ; elle garde en elle l’image du Christ, le lien avec le ciel et Dieu « .
        Ce n’est donc pas aussi liberticide que votre esprit le suppose.

  3. Avatar de jacques
    jacques

    Papa ille toujour papa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *