,

Tofâ 2024 : des Béninois déplorent la politisation de l’interprétation

La consultation du Tofâ pour l’année 2024 a été effectuée le mercredi 10 janvier 2024 à la porte du Non-retour de Ouidah, dans les circonstances des Vodun Days, en présence d’une foule immense constituée de personnes provenant de tous les coins de la terre. Cette cérémonie s’est déroulée en présence du président Patrice Talon, du ministre de la Culture, du tourisme et des arts, Jean-Michel Abimbola, du président de l’Assemblée Nationale Louis Vlavonou et de plusieurs autres personnes de marque dont le nonce apostolique.

Sa Aklan est le signe qu’a révélé le Tofa de l’année 2024. L’annonce a été faite par le professeur Mahougnon Kakpo, président du comité des rites Vodun. En résumé, il s’agit d’un signe favorable. En voulant donner la signification du signe Sa Aklan révélé par le pour le Bénin en 2024, le professeur Mahougnon Kakpo s’est exprimé en ces termes : « Le Fâ dit que rien n’attaque un enfant unique devant sa maman. La maman va se battre pour défendre sa progéniture. Le Fâ dit que le président se bat pour défendre les intérêts du pays, par conséquent, il a une bonne foi. Et si jamais cette bonne foi le quittait, ce ne serait pas bien pour le pays. Le Fâ dit que lors des rituels généraux pour le vodun dans le pays, le président, en restant dans le pays et en participant, reçoit ainsi les esprits positifs que les vodun apportent et, par conséquent, cela doit lui être bénéfique ››.

Publicité

Une explication qui n’a pas été du goût de plus d’un dans la foule présente. Également sur les réseaux sociaux, cette explication donnée par le collège des prêtres du Fâ a fait couler beaucoup d’encre.  » C’est consultation du Bénin ou bien pour le président ?  » a questionné Sylvain Houndoda sur la page facebook de La Nouvelle Tribune. Une réaction appuyée par de nombreux autres internautes.  »Je ne suis pas d’accord avec cette explication orientée. Le Fâ est consulté au nom de la nation et non au nom du président de la République  » a commenté Claude Anignikin.

 » Fâ oo, Fâ kantor ooh, Dieu les voit tous  », ( que ce soit le Fâ ou ceux qui l’ont consulté, Dieu les voit tous), a ironisé Prince Dourossimi. Il importe de notifier que le collège des prêtres du a aussi précisé qu’une interprétation plus détaillée du Tofâ sera faite sous peu. Le collège des prêtres du Fâ dont le professeur Mahougnon Kakpo a porté la voix a aussi informé que le Fâ a annoncé que le vodun Dan qui est au bord de l’eau apportera du bonheur au Bénin et que les difficultés que les populations supportent ou vivent se transformeront très bientôt en opportunités.

Ce vodun Dan, lors de l’interprétation approfondie et détaillée, sera identifié et les rituels conséquents lui seront consacrés. D’après les premières explications des prêtres, le Fâ recommande de faire du bien aux femmes. ‹‹ Le Fâ dit que le bonheur cette année pour le pays doit provenir du bienfait fait aux femmes », avait déclaré Mahougnon Kakpo. Le grand absent de la cérémonie de consultation du Tofâ cette année est David Koffi Aza.

11 réponses

  1. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Ben voyons….!!!
    En 2024..ces peuples.aux..qi..rabougris…pensent..que fa..va résoudre.. améliorer..leurs conditions de vie

    1. Avatar de Sonagnon
      Sonagnon

      Est ce que c’est fâ qui règle les problèmes ???

      Non, le fà permet tout simplement à celui qui consulte de faire un bon choix, de savoir les conséquences possibles de ce qu’il va entreprendre.
      L’individu reste le seul maître de ses décisions.

  2. Avatar de Joeleplombier
    Joeleplombier

    C’est consultation pour le Bénin 🇧🇯 ou celle de Patrice Talon ??? On ramène l’information d’un collège de Bokonon à la personne du président de la République. Qu’un certain monsieur de rien du tout non représentatif du peuple se pose des questions sur sa page Facebook.
    C’est de cette manière qu’on traite l’information dans ce pays. Qui manipule qui donc ???
    C’est à croire que c’est Talon qui est l’initiateur de cette consultation qui perdure dans le temps dans notre pays.
    Posez-vous la question
    Le Plombier universitaire

  3. Avatar de Pat'hibulaire
    Pat’hibulaire

    Vraiment Triste que quelqu’un qui est lié à la famille « Guèdègbé » se prête à une pareille interprétation du Fâ.
    Ce Kakpo pense faire du bien à Talon mais il le Honnit et le Maudit aux yeux de ses ancêtres qui ont servi avec Honnêteté et Loyauté, les rois de Danxomè à travers cette Patrique.

  4. Avatar de Sonagnon
    Sonagnon

    Ayez vraiment peur de Patrice Talon !!!
    S’il a eu l’audace de manipuler le tofâ, en utilisant un de ses ministres pour interpréter l’oracle en sa faveur sur quoi pouvons nous lui faire confiance ???

    Même le roi Béhanzin, avant d’entrer en guerre contre les français, a eu le courage d’entendre la vérité, qu’il perdra cette guerre.
    Tout comme, avant d’embarquer pour l’exil, il a eu le courage d’entendre la vérité de l’oracle qui a prédit qu’il ne retournera plus jamais sur la terre de danhomey.
    Mais lui, le tyran de Cotonou, il préfère entendre des éloges que la vérité. Mais c’est juste de la communication politique, désolé, il ne pourra pas changer la vérité. Car on ne manipule pas l’oracle.

    Les interprétations relèvent d’un rituel bien connu, seuls les profanes sont manipulables.

    Les deux signes de tofâ 2024, de décembre et janvier sont sans appel, des avertissements au tyran. On est tous béninois et on se connaît très bien.

    Les manipulations de ses griots ne changeront rien.

  5. Avatar de Tchité
    Tchité

    Rien de surprenant. Ce Tofa a toujours été politisé depuis des décennies, que ce soit à la télé ou dans les journaux. C’est la politique du ventre (adohgo) au Bénin.

  6. Avatar de Sonagnon
    Sonagnon

    Ooohhh Dieu tout puissant !!!

    Cet homme ne recule devant rien dans la manipulation.

    Nous devons rendre hommage aux réseaux sociaux, par lesquels l’interprétation authentique, venant de la bouche du bokonon même circule.

    En digne fils Mahi, bien au fait des réalités culturelles, et cultuelles de notre pays, il n’y a aucun doute que le deuxième tofâ de 2024,car après celui de décembre passé, est encore un avertissement au tyran.

    Le professeur Mahougnon Kakpo qui est le porte-voix de la manipulation politicienne, vient de démonter à la face du monde, que le tyran s’est entouré de courtisans, et certainement, on lui raconte qu’il est le plus beau du Bénin, le plus intelligent et le plus fort !!!
    Voilà à quoi servent les intellectuels au près d’un chef au Bénin, des minables. Celui là n’est pas un professeur celui là !!!
    Dites lui la vérité, dites lui que votre tofâ du 10 janvier révèle qu’ il a rompu un pact avec quelqu’un qui lui a été utile et qu’il cherche à tu er cette personne; de renoncer à ce dessein machiavélique.

    Le peuple à l’œil, plus rien ne se cache, nous sommes e’ 2024.

  7. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    C est l une des raisons de la mission..de Mahomet…qui est venu raser..dans le sang..par l épée..le feu..toutes ces abominations…
    Il n y a que dieu… sans intermédiaire..qui vaille..

  8. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Des superstitions…des âneries.. comme..si les exemples..dans d autres pays.. où ses machins.. bidules..sont pratiqués..avec des effets négatifs..ne nous disent rien
    Que des incultes..sa taniques

  9. Avatar de Godd'on
    Godd’on

    Qu’y a-t-il encore sur cette terre qui ne soit manipulé pour des intérêts politiques? Le Faâ, c’est de la politique occulte.

  10. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Moi.j ai vu..les signes..du faa…
    Ces interprétations sont..limpides
    Le maestro..le manipulateur..de l atome..et ses microbes.. seront en difficulté..pire.que Dadis..l adepte.des fétiches..en Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *