,

Vodun au Bénin : Talon engagé à déconstruire les préjugés

La ville de Ouidah a accueilli les 9 et 10 janvier 2024, les manifestations officielles des Vodun Days. Ce sont deux jours de moments inoubliables de communion autour des arts, culture et spiritualité vodun. « Célébrer les arts, la culture et la spiritualité vodun et de mettre en valeur le riche patrimoine Vodun du Bénin », tel était donc l’objectif de cet événement qui a mobilisé environ 97000 curieux venus du Bénin et d’ailleurs. En marge de ce festival, le président Patrice Talon s’est entretenu avec la presse internationale (interview publiée par Ecofin) qui a accordé un grand intérêt à cet événement.

A l’occasion, le Chef de l’Etat a fait observer que l’intérêt des Vodun Days n’est pas que de révéler le Bénin à travers la spiritualité vodun. Il s’agit aussi pour le gouvernement béninois de déconstruire l’image que les personnes ont du vodun. Car à en croire le président Talon, « le Vodun est parti essentiellement du Bénin ». « Le Vodun a été victime, un peu, de l’assimilation des Africains par une autre civilisation. Et les religions portent les civilisations. Les religions, en général, sont le vecteur d’une culture, ou alors la résistance d’une culture. Donc, l’Afrique a un peu perdu, notamment en ce qui nous concerne, son âme en cette matière », relève l’actuel locataire de la Marina.

Publicité

Autant dire que le vodun qui est une tendance spirituelle et religieuse est peinte en noir par les occidentaux et délaissée par les pratiquants eux-mêmes au détriment des religions importées. « Ce n’est pas un drame parce que le monde est dynamique. La communauté humaine bouge beaucoup. Elle change de pratiques, de culture et adopte d’autres modes de pensées et d’existence », confie le Chef de l’Etat à l’agence Ecofin.

Il est donc grand temps que le Bénin, considéré comme le berceau du vodun, puisse préserver son identité culturelle et cultuelle. Le vodun, pour le président Patrice Talon est la religion qui intègre la symbiose entre le créateur Dieu, les hommes et la nature. « La terre, l’eau, l’air, l’énergie, le soleil sont pour les fidèles du Vodun, les éléments essentiels de la créature de Dieu, créateur, qui offre aux hommes l’existence et requiert leur respect pour l’harmonie sur terre. Et donc, par déduction, la nature, en ces quatre éléments, constitue les éléments d’échanges quotidiens de l’homme avec le créateur. C’est tout, le Vodun, c’est cela », explique-t-il à la presse internationale.

A travers les Vodun Days, le Bénin veut se faire une place dans le concert des nations en révélant les valeurs du Vodun sans compromettre les autres sensibilités religieuses. « Nous voulons aussi parvenir à déconstruire tout ce qui a été à tort dépeint négativement, tout ce qui a été dit sur la religion Vodun, en disant que cette religion est l’émanation du mal et consort », fait savoir le président Patrice Talon. En dehors de rétablir la vérité sur la spiritualité vodun et la vraie identité du Bénin ainsi que de la révéler, la dynamique du gouvernement est de faire des devises à travers de ces festivités, d’où l’aspect touristique qui a caractérisé les festivals qui se sont déroulés du 9 au 10 janvier à Ouidah.

Publicité

« Tout ce qui est culturel, artistique, qui relève de soi, qui relève de l’identité qu’on partage avec le monde, aujourd’hui nourrit le tourisme, qui est un secteur économique important », fait entendre le président Talon qui a rappelé à la presse internationale que le but des Vodun Days est de faire en sorte que « ce que véhicule le Vodun comme art, comme mode de vie, comme culture, intéresse de plus en plus le monde entier ; que les gens viennent découvrir le Vodun dans ses diverses facettes ».

9 réponses

  1. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Chacun de nous expose son individualité au grand public en élaborant sa conception au sujet du culte Vaudou. Comme chacun de nous prépare son paradis et enfer sur terre, le champs libre est laissé à chacun de choisir sa voie. Celui/celle qui se sent comfortable avec le culte Vaudou, personne n’ira à son encontre de son choix. À travers le tunnel nous apercevons différentes lueurs de Lumière. Il a été dit:
    « From the point of Light within the mind of God
    Let light stream forth into the mind of men
    May Christ return to earth. » etc etc etc!
    Alors je choisis le « Créateur » Dieu au lieu du Vaudou.

  2. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Deux sorciers…se sont dénoncés..dans notre forum…par le soutien.aux sa tanisme
    Joeleplombier..le mytho..et doss .le chef des analphabètes et illettrés..du benin

  3. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Lire… comment la sorcellerie peut-elle….

  4. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

     » Célébrer les arts, la culture et la spiritualité vodun et de mettre en valeur le riche patrimoine Vodun du Bénin ».
    Avant qu’il y ait la spiritualité autour d’une divinité il faudra tout d’abord l’adhésion d’une « Doctrine » bien prononcée. Le Vodou n’a aucune « Doctrine ». Issu des hommes il demeurera l’élément implacable de la « Sorcellerie. » qui est la voie des hommes, tout à fait différente en mesure et en taille de la « Voie Divine ». Qu’enseigne le Vodou sur les éléments et leur association avec l’être humain?, rien. La Doctrine Divine enseigne tout d’abord les éléments de la nature et leur association avec l’homme , et elle enseigne comment parvenir à les vaincre, car ils forment l’ombre du corps qui empêche son élévation. Le Vodou n’enseigne rien de ça et vous vous parlez de la Spiritualité avec le culte Vodoun? Il y a quelqu’un qui ment et désire coller au Vodoun une divinité non-existante. Comment la sorcellerie peut-il devenir un riche patrimoine?

    1. Avatar de Joeleplombier
      Joeleplombier

      Je te conseille l’ouvrage de Fassassi Assani : Le péché du Pape contre l’Afrique
      Tu comprendras que tu n’es qu’un acculturé , inculte et analphabète.
      Je passais
      Le Plombier universitaire

  5. Avatar de Joeleplombier
    Joeleplombier

    Lire : aliénation

  6. Avatar de Joeleplombier
    Joeleplombier

    Il s’agit de déconstruire l’image que les gens ont du Vodoun dixit le président Talon .
    Que faire ??? De la manière dont l’Europe face aux USA réclamait dans les années 1990 une exception culturelle. L’Afrique doit impérativement réclamer face à l’Occident toutes sortes d’exceptions culturelles. Une seule chose, la rupture avec les religions importées par les colons qui ont aliénées les négros que nous sommes.
    Une nouvelle ère s’ouvre avec le vodun days pour une émancipation culturelle et religieuse de nos peuples et cette commémoration fera date dorénavant de génération en génération.
    Le Plombier universitaire

    1. Avatar de Joeleplombier
      Joeleplombier

      Lire : aliénation

  7. Avatar de Aristide Amoussou
    Aristide Amoussou

    C’est un jeu d’équilibriste risqué avec la laïcité, je perçois un début de collusion entre le culturel, le cultuel et le spirituel. La fameuse consultation gouvernementale du Tofâ semble franchir une barrière.

    Je me demande comment les successeurs vont poursuivre cet événement…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *