,

Bénin : arrêté pour avoir tenté de vendre son petit-fils, il passe aux aveux

Un sexagénaire risque gros pour avoir tenté de vendre son petit-fils d’un an à Hêvié dans la commune d’Abomey-Calavi. Informé de cette tentative de trafic d’être humain, la police républicaine a réussi à mettre la main sur le mis en cause. « Le mercredi 14 février 2024, le commissariat de l’arrondissement de Hêvié a été alerté d’un cas de trafic d’être humain en cours au quartier Hêvié-Houinmè », informe un communiqué diffusé ce mardi 20 février 2024 par la Police républicaine.

Selon le communiqué, le vieux a contacté un de ses amis lui demandant de chercher un client en vue de vendre son petit-fils pour des pratiques occultes à un montant de dix millions (10.000.000) de francs CFA. Mais ce projet de trafic humain n’a pas du tout reçu l’assentiment de cet ami qui n’a pas eu d’autre choix que d’alerter la police afin de sauver la vie de l’enfant.

Publicité

« Exaspéré par ce plan machiavélique, l’ami alerta le commissariat de l’arrondissement de Hêvié qui se transporta sans désemparer au domicile du mis en cause en vue de son interpellation. C’est ainsi que le suspect, un sexagénaire, conducteur de taxi moto, retrouvé effectivement en possession de son petit fils âgé d’environ un an a été appréhendé », apprend la police.

Interrogé sur les faits, le sexagénaire est passé aux aveux en déclarant aux forces de l’ordre « qu’il nourrissait cette ambition et avait contacté un ami à cet effet », informe la police. Le mis en cause a été placé sous mandat de dépôt ce lundi 19 février 2024 après avoir été présenté au Procureur de la république près le tribunal de première instance de 2ème classe d’Abomey-Calavi.

2 réponses

  1. Avatar de Ilunga MATUMBI
    Ilunga MATUMBI

    J’ai du faire ce signalement à notre police. En effet, mon ami Aziz le sultan, ne cessait de m’appeler comme il sait que je suis chargé de communication, à l'<ortb, il se dit que je connais plein de gens riches. J'ai choisi rapidement d'alerter l'adjudant -chef (@_@) qui dirige notre commissariat pour lui en parler afin de sauver le petit Théodore Bouraïma, le petit fils de Aziz le sultan

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    Triste !!! Un bon ami celui-là. J’aime. Que ce monsieur rencontre Jésus-Christ, le vrai, le noir, l’original dans sa vie. Amen!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité