,

Bénin : les Pays-Bas financent le nouveau port de pêche à hauteur de 36 millions €

Le Bénin vient de bénéficier d’un appui financier de 36 millions d’euros, soit plus de 23 milliards de francs CFA de la part des Pays-Bas sous forme de don. C’est dans le cadre de la construction du nouveau port de pêche de Cotonou. L’accord de financement a été signé ce jeudi 22 février 2024 entre le ministre d’Etat en charge de l’économie et des finances, Romuald Wadagni et l’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas près le Bénin, Joris Jurriens. Cet accord entre en droite ligne des protocoles d’accord conclus entre le Bénin et les Pays-Bas lors de la récente visite du chef de l’Etat Patrice Talon au Pays-Bas.

La construction du nouveau port de pêche de Cotonou va coûter environ 72 millions d’euros à l’Etat. Le délai d’exécution des travaux est de 18 mois. Selon le communiqué qui a sanctionné la signature de l’accord de financement, Invest International (DRIVE) va contribuer à la mise en œuvre du proje à hauteur de 36 millions d’euros sous forme de don. Il est prévu que le reste du montant soit couvert par un accord de cofinancement avec Invest International. Ce port de pêche sera construit selon les normes internationales.

Publicité

L’ambiance du gouvernement est de mettre les pêcheurs et les mareyeuses et autres usagers de ce port dans les conditions requises, gage de l’augmentation des leurs activités et revenus. « Les nouvelles installations permettront également de mettre en place des services socio-professionnels en vue de l’amélioration des conditions de travail et du niveau de vie des acteurs », indique le communiqué.

Dédié aux activités de pêche artisanale et semi-industrielle, le projet de construction du nouveau port de Cotonou qui couvre une zone +/- 8 ha à Xwlacodji vise la revalorisation du quartier de xwlacodji et le développement d’une zone de commercialisation et de transformation des produits de la pêche.

5 réponses

  1. Avatar de Tchité.
    Tchité.

    J’étais en Hollande sous Yayi, dites-vous que notre Ambassadrice à l’ambassade du Bénin dans ce pays était une Hollaise blanche. Du jamais vu 🙈. C’est elle qui délivrait les visa pour le Bénin, puisqu’il n’y avait pas de visa électronique en ces ⌛️ temps-là. Remettre toute votre diplomatie dans des mains étrangères ? Du jamais 🙈 vu. Mais Yayi le corrompu l’avait fait.

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    Le Bénin est presque trois fois plus grand que la Hollande, en terme de superficie.

  3. Avatar de Tchité
    Tchité

    Belle initiative de la part des Pays-Bas.

    Mais disons nous la vérité, pourquoi devons-nous toujours être des candidats à la charité des autres. Le Bénin est trois fois plus grand que la Hollande en terme de superficie, mais produit moins dans le domaine agricole.
    Un tout petit pays Pays-Bas est puissance agricole dans le monde et exportée son lait non frais, non désiré vers nous, que nous consommons allègrement.

  4. Avatar de Affivi
    Affivi

    Le nègre a la main tendue trop facile ! Les béninois ont de l’épargne qui dort dans les banques, si ce n’est simplement thésaurisée. Il faut que l’Etat et les grandes entreprises mobilisent l’épargne des béninois par émission d’obligations à des taux attractifs pour les épargnants béninois. Quémander de l’argent à l’étranger ne nous grandit pas.
    J’ai dit.

  5. Avatar de Joeleplombier
    Joeleplombier

    Notre Dadjè Wadagni dispose vraiment d’un vaste réseau de collecte de fonds auprès des investisseurs et des banques.
    Suis parfois bluffé par son dynamisme et son savoir faire dans ce domaine. Ce n’est pas le cas de l’autre , notre faux banquier et investisseur de rien du tout qu’est Zinsou. Excusez-moi de peu ; il y a plusieurs Zinsou au Bénin et dans la diaspora.
    🤣🤣🤣🤣🤣
    🏃🏾‍♂️🏃🏾‍♂️🏃🏾‍♂️🏃🏾‍♂️🏃🏾‍♂️
    Je passais
    Le Plombier universitaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité