Des brosses à dents utilisées par des hackers pour attaquer une entreprise

À l’heure où la technologie se retrouve absolument partout dans nos vies, il faut être bien plus vigilant qu’auparavant. Car même le moindre des outils peut finalement s’avérer être une arme redoutable, qui peut se retourner contre nous. C’est notamment le cas d’une entreprise Suisse, qui a récemment été victime d’un hack orchestré à l’aide de… Brosses à dents électriques.

Cette histoire, c’est le média Aargauer Zeitung qui la raconte. En effet, le journal suisse a dévoilé qu’une entreprise suisse, dont le nom n’a pas filtré, a été victime d’une attaque DDOS menée tambour battant, à l’aide d’une armée de brosses à dents connectées. Trois millions de brosses à dents, pour être très précis, qui ont été utilisés comme bot, pour pénétrer les serveurs.

Publicité

Une attaque DDOS menée avec des brosses à dents

Et cette attaque n’est pas sans conséquence. En effet, ces brosses à dents, qui ont fonctionné à l’aide d’un programme codé en Java, ont envoyé un nombre incalculable de requêtes à l’entreprise, pendant près de 4h. Cela a eu, pour finalité, de bloquer la totalité du système informatique. De fait, le site web était inaccessible et la plateforme a mis longtemps avant de retrouver un état de fonctionnement stable.

Une attaque innovante, surprenante, qui confirme toutefois ce que beaucoup pensaient déjà être vrai : le nombre d’attaques cyber est en forte hausse. En l’espace de deux ans, l’office fédéral suisse de la cybersécurité a confirmé plus de 50.000 attaques malveillantes, soit une hausse de 43% en près de 24 mois. Problème, plus on a d’outils connectés à la maison ou au sein de son entreprise, plus les risques sont grands.

Se prémunir avec des gestes simples

Mais alors, comment faire pour empêcher ou, tout du moins, limiter les risques ? La première est choses est de toujours rester à jour. Il faut aussi éviter de se connecter sur des WiFi publics et inconnus au bataillon. Limitez également l’utilisation de ports USB inconnus, qui facilitent la transmission de virus. Car une fois infecté, c’est l’ensemble de l’installation qui peut être compromise… Et à ce moment-là, il est déjà beaucoup trop tard. Les conséquences financières ou pour sa vie privée peuvent être importantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *