Gdiz au Bénin: La Sipi-Bénin S.A échange avec les investisseurs sur leurs droits et devoirs

En partenariat avec la Direction Générale des Impôts, la Sipi-Bénin S.a a organisé ce mercredi 31 janvier 2024 sa première « Matinée Juridique » qui a eu lieu autour du thème : « Régime fiscal des zones économiques spéciales et innovations fiscales de la loi des Finances 2024 ». Il s’agit d’une rencontre qui sera désormais trimestrielle et qui a comme objectif principal d’accompagner les investisseurs en leur expliquant de façon approfondie les lois auxquelles ils sont soumis dans l’exercice de leurs activités sur le territoire béninois.

Accompagner les investisseurs

Pour la toute première édition de cette initiative, le directeur des Impôts, ses collaborateurs et les cadres de l’administration, l’Agence de Promotion des Investissements et des exportations ont été conviés. Il s’est agi pour eux d’expliquer le régime fiscal des zones économiques ainsi que les avantages fiscaux prévus pour les zones économiques. À en croire les explications de la Directrice Juridique de la Sipi-Bénin S.a, le rôle de la société dans laquelle elle intervient n’est pas uniquement de rechercher les investisseurs. Pour elle, l’autre objectif est d’accompagner les investisseurs afin que leur intégration dans le pays soit parfaite. À cet effet, les investisseurs doivent être mis au courant de leurs droits ainsi que de leurs devoirs dans le pays.

Publicité

« C’est pour répondre à ce besoin que la Sipi-Bénin S.a a créé ce cadre de proximité avec les investisseurs pour échanger sur une base trimestrielle afin de répondre à leurs différentes préoccupations, partager avec eux l’information disponible, comprendre leur préoccupation et aider enfin les différentes administrations à se rapprocher des investisseurs », a poursuivi la Directrice Juridique de la Sipi-Bénin S.a . Selon elle, la présence à cette activité de l’administration fiscale, douanière et celle des impôts répond déjà à ce besoin de proximité que veut la Sipi-Bénin S.a avec les industriels.

Les avantages au sein de la Gdiz

L’honneur est par la suite venu à Éric Akoute, Directeur des études de l’APIEx de présenter les facilités qui ont été accordées aux investisseurs qui opèrent dans la zone ainsi que les différents régimes sous lesquels ils fonctionnent. Il note en effet que les investisseurs au sein de la Zone Industrielle sont exonérés totalement des droits de taxes d’entrée, à l’exception de la taxe de voirie, de la taxe de statistique, du timbre douanier, du prélèvement communautaire, du prélèvement communautaire de solidarité sur certains matériels. Il rappelle également que, les promoteurs devront s’engager à respecter le programme d’investissement ; créer 80 % d’emplois locaux et se conformer aux textes réglementaires et au cahier des charges de la zone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *