Haïti: du riz américain dangereux ? réaction aux USA

Une étude récente menée par l’Université du Michigan soulève des inquiétudes quant à la qualité du riz américain exporté en Haïti, mettant en lumière la présence de métaux lourds, notamment de cadmium et d’arsenic, à des niveaux parfois supérieurs aux normes autorisées. Cette découverte est particulièrement préoccupante pour Haïti, où le riz constitue un aliment de base, la consommation moyenne par habitant atteignant les 85 kg annuellement, bien au-dessus de la moyenne de 12 kg observée aux États-Unis.

En Haïti, l’importation massive de riz en provenance des États-Unis représente aujourd’hui près de 90% de la consommation haïtienne. Cependant, l’étude révèle que le riz américain consommé en Haïti est deux fois plus contaminé par ces substances nocives que le riz produit localement.

Publicité

Les implications de cette contamination pour la santé publique sont alarmantes, les métaux lourds étant associés à un risque accru de cancers, de maladies cardiovasculaires et de diabète. Les auteurs de l’étude appellent à une prise de conscience tant aux États-Unis qu’en Haïti, soulignant l’urgence de mener des enquêtes complémentaires et d’encourager le développement de la riziculture haïtienne pour réduire cette dépendance.

Réaction aux USA

En réaction à ces révélations, USA Rice, une fédération représentant les intérêts de l’industrie rizicole américaine, a publié une note affirmant son engagement envers les normes de qualité et de santé les plus élevées dans l’exportation de son riz. L’organisation insiste sur le fait que le riz américain est cultivé, moulu et emballé selon des standards environnementaux et de protection des travailleurs parmi les plus stricts au monde, ajoutant que, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le riz américain affiche les niveaux d’arsenic les plus bas à l’échelle globale.

USA Rice se dit également ouverte au dialogue et à la collaboration avec la communauté académique, en l’occurrence l’Université du Michigan, pour garantir la diffusion d’informations fiables et basées sur des preuves scientifiques. Cette ouverture au dialogue vise non seulement à clarifier les données actuelles mais également à établir des mesures correctives si nécessaire.

Cet épisode souligne l’importance de la vigilance et de la transparence dans les chaînes d’approvisionnement alimentaire internationales, rappelant aux consommateurs et aux autorités la nécessité d’une surveillance constante de la qualité et de la sécurité des produits importés, en particulier lorsque ceux-ci jouent un rôle crucial dans l’alimentation de populations vulnérables. Ces situations rappellent l’importance de la consommation locale, qui dans ce cas représente une meilleure alternative selon l’étude.

Publicité

3 réponses

  1. Avatar de Tchité
    Tchité

    Haïti abandonné de l’Afrique pendant ses moments sombre, après l’assassinat du président jeune par les usa.

  2. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    Des catastrophes écologiques aux USA sont des événements courants ce qui touchent le sol et le sous sol. D’ailleurs, en février 2023, un train déraille du côté d’East Palestine, une petite localité américaine située à l’est de l’État de l’Ohio. Il ne transporte pas de passagers, mais une cargaison de fret parmi laquelle se trouvent des produits chimiques.
    Environ un tiers des 150 wagons ont été endommagés lors du déraillement et seule une partie contenait des produits jugés dangereux. L’Agence de protection de l’environnement des États-Unis a rapporté que du chlorure de vinyle, de l’acrylate de butyle, de l’acrylate de 2-éthylhexyle et des éthers monobutyliques d’éthylène glycol ont été rejetés dans l’air, le sol et les eaux de surface. Les contaminants, dans les eaux souterraines, peuvent se vaporiser et migrer à travers les fissures dans le sol et dans les sous-sols.
    Autres catastrophes, de nombreuses pompes à pétrole laissées à l’abandon rouillent au milieu des champs du Montana. Appelés « puits orphelins » par les autorités américaines, ils seraient 3,2 millions à travers tout le pays à avoir été abandonnés. Leur nombre exact n’est pas connu, car ils ne sont pas tous documentés.
    La pourriture s’est installée aux USA.

    1. Avatar de Tchité
      Tchité

      Et pourtant CNN ne nous montre rien de cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité