Hyperloop: une entreprise chinoise réussit un test historique

Si Hyperloop, le projet fou d’Elon Musk a finalement été abandonné, une entreprise chinoise a décidé de s’attaquer à un projet tout à fait similaire. Et les résultats des premiers tests sont très bons. En effet, le groupe chinois Casic, qui est à l’origine de ce programme a confirmé que son prototype de train à (très) grande vitesse avait atteint des sommets, en se rapprochant notamment, de la vitesse d’un avion de ligne.

Cette annonce, effectuée dans le South China Morning Post le 2 février dernier, a de quoi surprendre. Car jusqu’alors, beaucoup pouvaient imaginer que le projet Hyperloop était enterré. Pour autant, le groupe chinois Casic a confirmé que son train avait atteint l’incroyable vitesse de 623km/h ! Et plus fou encore, sa vitesse aurait pu être plus importante encore, la faute à une piste trop courte.

Publicité

Un train pour aller à 1.000km/h ?

De fait, l’entreprise affirme qu’une vitesse de 1.000km/h n’est donc pas à exclure. De quoi envisager un avenir radieux pour le train, qui souffre de la comparaison face aux avions de ligne, beaucoup plus rapides et souvent moins coûteux. Des arguments qui ont fait de ce moyen de transport, une solution obsolète pour les voyageurs, qui privilégiaient donc une méthode bien différente.

Pour autant, avec l’avènement de la technologie et le développement accru des besoins, l’Hyperloop pourrait changer la donne. Ce train, qui flotte dans d’immenses tubes grâce à une sustentation magnétique, est une véritable révolution. Et s’il y a bien un endroit où il pourrait rencontrer le succès escompté, c’est bien en Chine. Sur place, les distances sont immenses et la population, extrêmement nombreuse !

Musk, prêt à relancer son projet ?

On imagine enfin que cette annonce pourrait relancer le projet d’Elon Musk. En effet, le milliardaire, qui est sur d’autres fronts (X, Neuralink, SpaceX, Tesla) pourrait bien être tenté de se repencher sur le sujet après avoir mis de côté son projet révolutionnaire. Les avancées techniques chinoises pourraient bien lui donner des idées. À voir maintenant, si celles-ci seront suivies de résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *